Sécurité renforcée à New York pour les festivités du 4 juillet

L'État a également mobilisé du personnel supplémentaire pour... (Photo Andrew Kelly, Reuters)

Agrandir

L'État a également mobilisé du personnel supplémentaire pour son centre de gestion des urgences et pour son poste de surveillance des événements d'envergure.

Photo Andrew Kelly, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
NEW YORK

Le gouverneur de l'État de New York a annoncé un renforcement de la sécurité samedi, jour de la fête nationale américaine, dans le sillage des récentes mises en garde des autorités fédérales.

Andrew Cuomo a demandé «un renforcement de la surveillance des festivités et des événements organisés samedi 4 juillet à la lumière des récentes alertes terroristes émises par le FBI ((police fédérale) et par le ministère de la Sécurité intérieure» (DHS), selon un communiqué.

«Nous sommes particulièrement conscients que l'État de New York reste une cible de choix pour les terroristes», a indiqué M. Cuomo, cité dans le communiqué, invitant les New Yorkais à rester attentifs à leur environnement.

L'État a également mobilisé du personnel supplémentaire pour son centre de gestion des urgences et pour son poste de surveillance des événements d'envergure.

Une grande parade nautique, avec la frégate L'Hermione en invitée d'honneur, est notamment prévue samedi devant la Statue de la Liberté.

Le gouverneur a rappelé les conseils de sécurité pour repérer des activités louches et les signaler aux forces de l'ordre, ou encore «connaître les huit signes [d'une activité] terroriste».

De son côté, le porte-parole du département d'État John Kirby a indiqué que le ministère avait adressé il y a plusieurs semaines un rappel à toutes les représentations américaines dans le monde (ambassades, consulats...) concernant les mesures de sécurité, dans la perspective de la fête nationale.

Il s'agit d'un rappel «de routine, effectué avant chaque célébration importante, et n'est pas une indication d'une quelconque menace sur la sécurité», a-t-il assuré.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer