Bill Clinton: Hillary est «le pilier de notre famille»

Bill Clinton a défendu sa femme face aux sondages... (Photo: Reuters)

Agrandir

Bill Clinton a défendu sa femme face aux sondages qui montrent qu'une majorité d'Américains estiment qu'Hillary Clinton n'est pas honnête ni digne de confiance.

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

L'ancien président américain Bill Clinton a témoigné dimanche de son admiration pour son épouse et candidate à la Maison-Blanche Hillary Clinton, dont il a défendu l'intégrité face aux attaques.

«Je lui ai confié ma vie, à plusieurs reprises», a expliqué Bill Clinton dans une interview diffusée dimanche par CNN.

L'ancien président a raconté comment Hillary Rodham l'avait épaulé pendant ses années de «doute» lorsqu'il avait une vingtaine d'années et qu'il était sans repères car «mon père était mort avant que je naisse».

«Et chaque fois que j'avais des problèmes, elle était le pilier de notre famille», a dit Bill Clinton.

Après la réélection ratée de Bill Clinton au poste de gouverneur de l'Arkansas en 1980, «elle n'a jamais douté, elle me disait juste que les choses allaient s'améliorer», a poursuivi l'ancien président.

Il a défendu sa femme face aux sondages qui montrent qu'une majorité d'Américains estiment qu'Hillary Clinton n'est pas honnête ni digne de confiance, un problème persistant. De récentes révélations sur son usage exclusif d'une messagerie privée lorsqu'elle était secrétaire d'État de Barack Obama, de 2009 à 2013, ont déstabilisé la candidate, soupçonnée par les républicains de vouloir échapper aux règles sur la transparence.

«Tous ceux qui sont restés proches de leur meilleur ami d'école primaire est par définition digne de confiance», a balayé Bill Clinton.

Le démocrate, qui a présidé les États-Unis de 1993 à 2001, a jugé que les adversaires républicains de sa femme étaient «pleins de jeunesse, avaient beaucoup d'énergie, pas mal de diversité».

«Et ce ne sont pas des imbéciles», a-t-il relevé.

Mais, a ironisé Bill Clinton, leurs convictions économiques «sont si profondes qu'ils ne se laissent pas dissuader par les faits. Et je continue à trouver ça incroyable».

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer