Cleveland: une vidéo montre l'arrestation musclée d'une adolescente

Le 22 novembre dernier, Timothy Loehmann, un policier... (Photo archives AP)

Agrandir

Le 22 novembre dernier, Timothy Loehmann, un policier blanc, a tiré sur Tamir Rice à peine quelques secondes après l'arrivée de la voiture sur les lieux. Le garçon avait succombé à ses blessures le jour suivant.

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Mark Gillispie
Associated Press
CLEVELAND

Une vidéo rendue publique par la Ville de Cleveland montre l'arrestation musclée d'une adolescente de 14 ans, se faisant projeter au sol par un policier, peu de temps après qu'un autre des agents eut abattu son frère cadet, le jeune Noir Tamir Rice.

Les images de surveillance montrent les agents qui, après avoir immobilisé la jeune fille, l'emmènent vers leur voiture de patrouille, alors que gît le corps ensanglanté de son frère de 12 ans.

Le Northeast Ohio Media Group dit avoir mis la main sur la vidéo de près de 30 minutes que la Ville avait d'abord refusé de diffuser. D'autres médias ont pu visionner les images jeudi.

Le 22 novembre dernier, Timothy Loehmann, un policier blanc, a tiré sur Tamir Rice à peine quelques secondes après l'arrivée de la voiture sur les lieux. Le garçon avait succombé à ses blessures le jour suivant.

L'avocat de la famille Walter Madison a décrit l'arrestation de la jeune fille de 14 ans comme «la chose la plus cruelle» qu'il a eu à voir sur vidéo. Il a aussi déploré que personne n'ait prodigué de soins au jeune Tamir. Un agent du FBI est arrivé quatre minutes plus tard pour lui fournir les premiers soins.

La mort de l'adolescent était survenue alors que les tensions raciales étaient à leur comble, à la suite de la mort de deux Noirs dans des interventions policières à Ferguson, au Missouri et à New York.

La famille du jeune Tamir avait précédemment permis la diffusion d'une autre vidéo, qui montrait l'adolescent de 12 ans dans un parc, jouant avec ce qui semblait être une arme. Il s'agissait toutefois d'un fusil jouet qui tirait des balles de plastiques non létales.

M. Loehmann, qui travaillait depuis peu dans le corps policier, son formateur et le conducteur de la voiture de patrouille avaient répondu à un appel concernant un homme armé d'un fusil. Les agents croyaient qu'il s'agissait d'un vrai pistolet et ils ne savaient pas que Tamir - qui pesait 195 livres - était si jeune, selon un représentant du syndicat de la police.

Le département du shérif de comté de Cuyahoga enquêtera sur l'incident. Il présentera vraisemblablement le cas devant un grand jury, qui déterminera si des accusations devraient être déposées contre Timothy Loehmann et le conducteur de la voiture, Frank Garmback.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer