Le week-end d'investiture de Barack Obama commence avec du bénévolat

Barack et Michelle Obama ont aidé à vernir... (Photo : Kevin Lamarque, Reuters)

Agrandir

Barack et Michelle Obama ont aidé à vernir une étagère en bois avec deux bénévoles d'une association qui aide les enfants à rester scolarisés.

Photo : Kevin Lamarque, Reuters

Partager

Agence France-Presse
Washington

Pinceaux en mains, Barack et Michelle Obama ont lancé samedi le week-end d'investiture du président, en participant dans une école de Washington à un projet de bénévolat, parmi des centaines d'autres organisés dans le pays.

Le couple présidentiel s'est rendu dans une école primaire de la capitale et s'est montré, en bras de chemise et manches retroussées pour Barack Obama, occupé à vernir une étagère en bois avec deux bénévoles d'une association qui aide les enfants à rester scolarisés, City Year.

La Première dame semblait avancer plus rapidement que le Commandant en chef sur sa partie de l'étagère.

Quelques minutes plus tard, dans le gymnase, Barack Obama a rappelé aux bénévoles que la journée était dédiée à Martin Luther King Jr., en l'honneur duquel le troisième lundi de janvier est férié aux États-Unis.

«Il disait que tout le monde veut être le premier, que tout le monde veut être un tambour-major, mais si vous voulez être un tambour-major, faites-le pour du bénévolat, soyez un tambour-major pour la justice, soyez un tambour-major pour vous occuper des autres», a-t-il lancé aux élèves.

Dans le reste du pays, des milliers d'Américains ont participé à des centaines de projets de bénévolat: des projets environnementaux, des collectes de vêtements et de nourriture pour les sans-abris et les plus démunis, des ateliers d'éducation pour les enfants, des travaux de rénovation dans les écoles, ou encore des envois de colis pour les soldats.

Barack Obama a lancé cette tradition lors de sa première investiture en 2009 quand, en jeans, il avait également retroussé ses manches pour repeindre le mur d'un foyer pour sans-abris de Washington. Il avait aussi rendu visite à des patients de l'hôpital militaire de Walter Reed, dans la banlieue de la capitale.

Le vice-président Joe Biden et 12 membres de sa famille ont de leur côté passé 25 minutes à préparer des colis (brosses à dents, dentifrice, cotons-tiges...) pour les soldats déployés à l'étranger.

En soirée, des militaires et leurs enfants sont invités à un concert organisé par Michelle Obama à Washington avec plusieurs célébrités dont Katy Perry, trois acteurs de la série télévisée Glee, le rappeur Usher et le duo hip-hop Black Violin.

Le second mandat de Barack Obama débutera dimanche à midi, comme le veut la Constitution, après une prestation de serment privée à la Maison-Blanche. Les festivités publiques auront lieu lundi, quand Barack Obama prêtera serment en plein air devant des centaines de milliers de personnes.

Nouveauté du deuxième mandat, la limousine de Barack Obama a adopté samedi les plaques d'immatriculation officielles du District de Columbia, le territoire siège de Washington, frappées du slogan «imposition sans représentation» («taxation without representation»), adopté par la capitale pour protester contre la non-représentation de ses habitants au Congrès -- le «District» n'étant pas formellement un État.

Bill Clinton avait été le dernier président à utiliser ces plaques, en soutien à la demande de Washington.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Barack Obama entame son second mandat

    États-Unis

    Barack Obama entame son second mandat

    Le président Barack Obama a officiellement entamé dimanche son second mandat à la tête des États-Unis en prêtant serment lors d'une brève cérémonie à... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer