Porochenko certain que Trump soutiendra l'Ukraine face à la Russie

Le président ukrainien, Petro Porochenko... (Photo Sergei Chuzavkov, archives AP)

Agrandir

Le président ukrainien, Petro Porochenko

Photo Sergei Chuzavkov, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Consultez notre dossier sur la crise ukrainienne. »

Agence France-Presse
Stockholm

Le président ukrainien Petro Porochenko s'est dit lundi à Stockholm «sûr» que les États-Unis continueraient à soutenir son pays face à la Russie, affirmant ne pas pouvoir «imaginer» que Donald Trump s'aligne sur les positions de Moscou.

Interrogé lors d'une conférence de presse sur la possibilité d'un «accord» entre M. Trump et le président Vladimir Poutine pour reconnaître l'appartenance de la Crimée à la Russie, M. Porochenko a répondu: «Je ne peux pas imaginer ça».

«Nous n'avons aucun renseignement sur la possibilité d'un accord entre les États-Unis et la Russie», a-t-il insisté. «Je suis tout à fait sûr que le nouveau président élu est suffisamment ferme au sujet d'une coopération efficace avec l'Ukraine».

«Pas un État dans le monde, sauf, me semble-t-il, la Corée du Nord et le Venezuela, ne reconnaît la Crimée. Les États-Unis ne sont pas la Corée du Nord. Et nous respectons le peuple américain, les États-Unis et le président américain», a poursuivi le président ukrainien.

M. Trump, qui doit prendre la fonction de président des États-Unis en janvier, a critiqué durant la campagne présidentielle la diplomatie de son prédécesseur Barack Obama, qui a vu une forte détérioration des relations avec la Russie.

Cette détérioration, inédite depuis la fin de la Guerre froide, s'est aggravée avec l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée en mars 2014 par la Russie, accusée par les États-Unis de soutenir les rebelles prorusses dans l'est de l'Ukraine.

M. Porochenko a appelé à la prolongation des sanctions occidentales contre la Russie. «Nous avons besoin de l'unité européenne. L'unité au sein de l'Union européenne, et l'unité transatlantique», a-t-il souligné.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer