Des forces russes «sans précédent» à la frontière ukrainienne

Des soldats russes paradent sur la place Rouge,... (PHOTO KIRILL KUDRYAVTSEV, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Des soldats russes paradent sur la place Rouge, à Moscou, à l'occasion du défilé du jour de la Victoire, le 9 mai.

PHOTO KIRILL KUDRYAVTSEV, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Agence France-Presse
WASHINGTON

La Russie a massé à sa frontière avec l'Ukraine des troupes et du matériel «bien plus puissants que tout ce que nous avons vu» depuis le début de la crise qui oppose Kiev et les séparatistes prorusses, a affirmé le Pentagone jeudi.

«Les forces (russes) déployées le long de la frontière sont dotées d'une capacité exceptionnelle, leur potentiel de destruction est sans précédent», a déclaré le colonel Steven Warren, porte-parole du ministère américain de la Défense, alors que s'est ouvert un sommet de l'OTAN au pays de Galles où la crise ukrainienne domine les débats.

«Il y a des troupes au sol, une plus forte concentration de pièces d'artillerie, une plus forte concentration de systèmes de défense anti-aériens, une plus forte concentration de roquettes», a détaillé le colonel Warren, selon lequel «plus de 10 000 soldats russes» seraient massés le long de la frontière.

«Nous sommes vivement préoccupés», a-t-il conclu.

Le sommet de l'OTAN, dont l'Ukraine ne fait pas partie, compte envoyer un message de fermeté à la Russie, accusée d'attiser les tensions et de soutenir les séparatistes prorusses dans l'est du pays.

Dans la journée, le président ukrainien Petro Porochenko a annoncé en marge du sommet qu'un accord de cessez-le-feu devait être signé vendredi avec les rebelles.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer