Nucléaire iranien: Trump dénonce un «très mauvais accord»

Un homme passe devant une murale dépeignant la... (ARCHIVES AFP)

Agrandir

Un homme passe devant une murale dépeignant la carte de l'Iran assortie aux couleurs du drapeau national, à Téhéran.

ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nucléaire iranien

International

Nucléaire iranien

Consultez notre dossier sur le nucléaire iranien »

Agence France-Presse
Washington

Le président américain Donald Trump a de nouveau dénoncé mercredi le «très mauvais accord» sur le programme nucléaire iranien, à l'approche de sa décision sur le sort de ce texte signé en 2015.

«C'est le pire accord qui soit, nous n'avons rien obtenu», a affirmé sur Fox News M. Trump évoquant ce document conclu entre Téhéran et les grandes puissances qui vise à garantir le caractère  pacifique et civil du programme nucléaire iranien en échange d'une levée progressive des sanctions.

«Nous l'avons conclu par faiblesse alors que nous avons beaucoup de force», a-t-il ajouté.

«Nous verrons ce qui se passera très bientôt», a encore dit M. Trump qui doit s'exprimer sur ce dossier d'ici la fin de la semaine.

Une loi oblige le président américain à dire au Congrès, tous les 90 jours, si l'Iran respecte le texte et si la levée des sanctions est bien dans l'intérêt national des États-Unis.

Donald Trump a jusqu'ici «certifié» l'accord mais a fait savoir que l'échéance cruciale serait la prochaine, qui tombe dimanche.

Selon plusieurs responsables américains, il pourrait cette fois-ci décider de ne pas «certifier» l'accord, ce qui renverrait de fait la balle dans le camp du Congrès et ferait peser une lourde incertitude sur le devenir de ce texte.

La loi donne en effet à ce dernier en cas de «non-certification», 60 jours pour décider de réimposer ou non les sanctions.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer