Discours attendu du président iranien

Le président Rohani avait assuré dimanche soir que... (PHOTO AFP)

Agrandir

Le président Rohani avait assuré dimanche soir que la conclusion d'un accord avec les grandes puissances était désormais «très proche», après plus de deux semaines de discussions intensives à Vienne.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nucléaire iranien

International

Nucléaire iranien

Consultez notre dossier sur le nucléaire iranien »

Sur le même thème

Agence France-Presse
TÉHÉRAN

Le président iranien Hassan Rohani doit s'exprimer lundi soir à la télévision d'État pour évoquer les négociations nucléaires en cours à Vienne, a indiqué à l'AFP un responsable des médias.

Cette intervention télévisée, prévue aux environs de 22 h locales (13 h 30, heure de Montréal) selon le responsable, surviendra quelques heures avant l'expiration d'un nouveau délai dans les discussions entre l'Iran et les grandes puissances pour tenter de sceller un accord historique sur le programme nucléaire iranien.

L'agence officielle Irna a plus tard rapporté que le président Rohani ne s'exprimerait qu'une fois l'accord conclu à Vienne, sans préciser l'heure de son intervention.

Il reste encore «quelques questions importantes» à régler, a déclaré lundi à l'AFP une source proche de la délégation iranienne à Vienne, alors que les négociateurs approchent d'une nouvelle échéance fixée à lundi minuit (18 h à Montréal). L'échéance, prévue initialement le 30 juin, a été déjà prolongée trois fois.

Le président Rohani avait assuré dimanche soir que la conclusion d'un accord avec les grandes puissances était désormais «très proche», après plus de deux semaines de discussions intensives à Vienne.

«Nous avons fait un long chemin. Nous devons atteindre un sommet dont nous sommes très proches», a-t-il déclaré, se félicitant d'avoir tenu ses «promesses électorales pour le règlement de la question nucléaire».

M. Rohani avait promis avant son élection en juin 2013 de parvenir à un accord avec le groupe 5+1 (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne).

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer