Des opposants iraniens dévoilent un «site nucléaire» secret

Des centrifugeuses à côté d'une affiche de l'Ayatollah... (Photo Reuters)

Agrandir

Des centrifugeuses à côté d'une affiche de l'Ayatollah iranien Ali Khamenei.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nucléaire iranien

International

Nucléaire iranien

Consultez notre dossier sur le nucléaire iranien »

Agence France-Presse
Paris

Les opposants en exil de l'Organisation des Moujahidine du peuple iranien (OMPI) ont affirmé jeudi avoir obtenu des informations sur un nouveau site secret du projet nucléaire iranien, près de Damavand, dans la province de Téhéran (nord).

«Le réseau de l'organisation des Moujahidine du peuple à l'intérieur de l'Iran a obtenu des informations fiables sur un nouveau site totalement secret destiné au projet nucléaire du régime, recueillies au fil d'un an auprès d'une cinquantaine de sources dans divers organes du régime», a annoncé dans un communiqué le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI, dont font partie les Moujahidine du peuple).

Le CNRI, dont la direction est basée en région parisienne, est la principale organisation d'opposition iranienne en exil. Il a fait part à plusieurs reprises dans le passé d'informations sur le programme nucléaire iranien.

«L'agence va évaluer l'information qui a été fournie, comme nous le faisons avec toute nouvelle information que nous recevons», a réagi Gill Tudor, la porte-parole de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à Vienne, dans un courriel à l'AFP.

Selon le CNRI, «le site est un nouveau centre destiné à des activités nucléaires. Le nom de code du projet est «Ma'adane-e Charq» (qui signifie littéralement «la mine de l'est», de nom d'une mine proche) ou «Projet Kossar».

Il serait situé dans une série de tunnels sous la montagne dans les environs de la ville de Damavand (nord de Téhéran). «La construction de la première phase de ce site a débuté en 2006 et a été récemment achevée. La première phase comprend le creusement des tunnels, quatre entrepôts dans la zone extérieure, les installations du site, la zone du site et la construction de routes pour le site», a détaillé le CNRI.

«Il est significatif que la société Iman Gostaran Mohit, supervise ce projet et contrôle les sections traitant des aspects nucléaires, biologiques et chimiques. Le directeur général d'Iman Gostaran Mohit est Mohsen Fakhrizadeh, le personnage clé du programme nucléaire du régime iranien», poursuit-il.

L'AIEA a demandé en vain à rencontrer Mohsen Fakhrizadeh, un officier supérieur des pasdaran. «La construction de la deuxième phase de ce site a commencé récemment (...). Il est prévu de construire 30 tunnels et 30 entrepôts dans cette deuxième phase», a écrit le CNRI dans son communiqué.

«Ces révélations démontrent une fois de plus que le régime des mollahs n'a aucune intention de stopper ou même de suspendre son projet de fabrication d'arme nucléaire», a estimé le CNRI qui appelle l'AIEA à «visiter rapidement ce site».

Le nouveau président iranien, Hassam Rohani, qui a dirigé directement les négociations sur le nucléaire, «a eu un rôle clé dans la poursuite de ce programme», toujours selon le CNRI pour qui «le considérer comme un modéré ou porter sur lui un espoir de changement est une erreur terrible».

L'Iran est soupçonné, malgré ses dénégations répétées, de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil. Le pays est sous le coup de plusieurs résolutions du conseil de sécurité des Nations Unies, dont certaines assorties de sanctions.

Après dix ans d'enquête sur le dossier iranien, l'AIEA se dit dans l'incapacité de déterminer si l'ensemble des matériaux nucléaires dans le pays est à usage pacifique, faute, selon elle, de coopération suffisante de Téhéran.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1607523:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer