Biden s'excuse auprès d'Erdogan pour des propos sur le soutien aux djihadistes

Joe Biden... (PHOTO MANDEL NGAN, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Joe Biden

PHOTO MANDEL NGAN, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Agence France-Presse
WASHINGTON

Le vice-président américain Joe Biden s'est excusé samedi auprès du président turc Recep Tayyip Erdogan pour des propos suggérant qu'Ankara et d'autres puissances régionales avaient financé et armé des groupes djihadistes en Syrie.

Le président turc avait dénoncé avec véhémence un peu plus tôt samedi les propos attribués au vice-président américain et prononcés jeudi à l'université d'Harvard, accusant les alliés de son pays, dont la Turquie, d'avoir financé et armé des organisations «terroristes» en Syrie.

«Si M. Biden a utilisé de tels propos, il deviendra quelqu'un du passé pour moi (...) Personne ne peut accuser la Turquie d'avoir soutenu une quelconque organisation terroriste en Syrie, y compris l'EI» (groupe État Islamique), a insisté l'homme fort de Turquie.

Selon un communiqué diffusé par la vice-présidence à Washington, M. Biden a appelé M. Erdogan pour «clarifier» ses propos.

«Le vice-président s'excuse pour toute implication selon laquelle la Turquie ou d'autres alliés et partenaires dans la région ont intentionnellement soutenu ou facilité la croissance d'EI ou d'autres groupes extrémistes en Syrie», indique le texte.

«Le vice-président a clairement fait valoir que les États-Unis valorisent les engagements et les sacrifices de nos alliés et partenaires dans la région dans leur combat» contre ces groupes, ajoute le communiqué qui précise que «les deux dirigeants ont réaffirmé leur attachement à ce que la Turquie et les États-Unis travaillent ensemble pour combattre l'EI».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer