Cinq faits sur le policier qui a tué Michael Brown

Darren Wilson, l'agent qui a tué Michael Brown... (PHOTO AP)

Agrandir

Darren Wilson, l'agent qui a tué Michael Brown le 9 août dernier, n'est pas apparu publiquement depuis le jour du drame survenu à Ferguson.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ferguson

International

Ferguson

La mort de Michael Brown, un jeune Noir de 18 ans abattu par un policier blanc, a plongé cette banlieue de St. Louis au Missouri, dont la population est à forte majorité afro-américaine, dans une crise raciale et sociale sans précédent. »

Darren Wilson, l'agent qui a tué Michael Brown le 9 août dernier, n'est pas apparu publiquement depuis le jour du drame survenu à Ferguson, au Missouri. Voici cinq faits le concernant.

1- Il a perdu son emploi dans un département de police dysfonctionnel

En 2011, le département de police de la petite ville de Jennings, au Missouri, avait des relations si tendues avec la population locale noire que la Ville a décidé de le dissoudre et d'embaucher de nouveaux policiers. Darren Wilson travaillait comme policier dans ce département et a perdu son emploi, comme l'ensemble de ses collègues. Il a ensuite été embauché comme policier à Ferguson.

2- Il prépare sa sortie médiatique

Depuis environ une semaine, Darren Wilson rencontre différents journalistes de télé afin de préparer sa sortie médiatique. Au moins cinq correspondants nationaux, dont Anderson Cooper de CNN, Matt Lauer de NBC et George Stephanopoulos d'ABC ont participé à des rencontres exploratoires confidentielles, un processus courant.

3- Il est sous protection policière, selon plusieurs médias

Plusieurs médias américains ont dit savoir que Wilson était sous protection policière depuis l'événement du 9 août. Sa maison, en banlieue de Ferguson, est inoccupée depuis des mois, a rapporté le Chicago Tribune. Cette semaine, le chef de police de Ferguson, Thomas Jackson, a dit que Wilson ne retrouvera pas son emploi, peu importe la décision du grand jury.

4- Il a arrêté un citoyen qui le filmait

En 2013, avant sa rencontre fatale avec Michael Brown, Darren Wilson a arrêté un citoyen qui le filmait avec un téléphone cellulaire. «Si tu prends une autre photo de moi, j'envoie ton cul en prison», lance Wilson sur la vidéo, diffusée sur YouTube. Le citoyen, Mike Arman, répond alors: «Monsieur, je ne vous photographie pas, je vous filme.» Arman a été arrêté et amené au poste, mais les accusations d'entrave au travail d'un policier ont été abandonnées.

Darren Wilson, lors d'un examen médical qu'il a... (PHOTO AP) - image 3.0

Agrandir

Darren Wilson, lors d'un examen médical qu'il a subi quelques instants après le drame qui a coûté la vie à Michael Brown. 

PHOTO AP

5- Il s'est marié le mois dernier

Le mois dernier, Darren Wilson, 28 ans, a épousé sa petite amie, la policière Barbara Spradling, 37 ans, dans un palais de justice de St. Louis. Une copie du certificat de mariage a été diffusée par le New York Times.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer