Mexique: 29 détenus s'évadent d'une prison par un tunnel

Le tunnel avait été creusé à l'arrière de... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le tunnel avait été creusé à l'arrière de la prison, dans une zone qui est «depuis longtemps» de facto sous le contrôle des détenus, a reconnu un porte-parole de l'État sur Radio Formula.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MEXICO

Au moins 29 détenus se sont évadés par le biais d'un tunnel d'une prison du nord du Mexique, a indiqué jeudi le pouvoir local, infligeant un nouveau camouflet aux autorités mexicaines.

Les prisonniers ont emprunté un tunnel de 40 mètres creusé sous la prison de Ciudad Victoria, dans l'État de Tamaulipas (nord), frontalier des États-Unis, a précisé sur son compte Twitter le porte-parole de la sécurité de l'État.

Le tunnel avait été creusé à l'arrière de la prison, dans une zone qui est «depuis longtemps» de facto sous le contrôle des détenus, a reconnu Luis Alberto Rodriguez, un porte-parole de cet État sur Radio Formula.

Certains fugitifs ont ensuite tué un automobiliste pour lui dérober sa voiture. Douze détenus ont pu être rattrapés depuis, selon les autorités locales.

Les cartels de la drogue sont très présents dans l'État de Tamaulipas, que bordent l'Etat du Texas (États-Unis) et le Golfe du Mexique.

Les cartels des Zetas et du Golfe s'y livrent à une guerre fratricide pour contrôler les routes de la drogue qui traversent cette zone stratégique.

Cette évasion intervient une semaine après celle de cinq membres du puissant cartel de Sinaloa dans une autre prison au nord-ouest du Mexique.

Parmi eux se trouvaient Juan Jose «El Negro» Esparragoza, le fils d'un des fondateurs du cartel de «El Chapo», actuellement incarcéré aux États-Unis et en attente de jugement.

Joaquin «El Chapo» Guzman a acquis une notoriété internationale en s'évadant en juillet 2015 d'une prison de haute-sécurité, près de Mexico, par le biais d'un tunnel de plus de 1,5 kilomètre de long.

En 2001, le baron de la drogue s'était déjà échappé d'une autre prison mexicaine de haute-sécurité, caché cette fois dans un panier à linge sale.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer