Deux rappeurs américains en Corée du Nord

Dennis Rodman n'est pas le seul Américain à faire les manchettes pour ses... (IMAGE TIRÉE DU CLIP ESCAPE TO NORTH KOREA)

Agrandir

IMAGE TIRÉE DU CLIP ESCAPE TO NORTH KOREA

La Presse

Dennis Rodman n'est pas le seul Américain à faire les manchettes pour ses voyages en Corée du Nord. Alors que l'ex-joueur étoile de la NBA organise à Pyongyang un match de basket amical entre une équipe d'anciens du circuit professionnel américain et des basketteurs nord-coréens, un «cadeau» d'anniversaire pour Kim Jong-un, deux jeunes rappeurs de Washington lancent le 8 janvier la vidéo de leur chanson intitulée Escape to North Korea (Évasion en Corée du Nord).

C'est par l'entremise du site de financement participatif Kickstarter que Pacman et Peso, 18 et 19 ans, ont réussi a amassé la somme de 10 400 $ leur ayant permis d'aller tourner leur clip au pays des Kim. Si les deux jeunes Afro-Américains coiffés de «dreadlocks» ont choisi la dernière dictature stalinienne pour lieu de tournage, c'est selon l'aveu même des principaux intéressés pour mousser leur carrière naissante.



L'histoire ne dit pas si la date choisie pour le lancement du clip - le 8 janvier, jour d'anniversaire de Kim Jong-un - est une pure coïncidence ou si la vidéo se veut un cadeau au jeune dictateur nord-coréen. Après la diplomatie du basket viendra peut-être celle du rap.

À lire sur slate.fr




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer