Niger: une épidémie de méningite fait 45 morts

Le Niger a mobilisé 13 500 doses de... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le Niger a mobilisé 13 500 doses de vaccin en vue de circonscrire l'épidémie et des médicaments sont disponibles dans les zones touchées pour des soins gratuits.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NIAMEY

Une épidémie de méningite qui sévit depuis janvier dans plusieurs régions du Niger a déjà fait 45 morts sur quelque 345 cas officiellement notifiés, a indiqué samedi à l'AFP le ministre de la Santé.

«Du 1er janvier au 29 mars 2015 quelque 345 cas de méningite dont 45 décès ont été notifiés, soit une létalité de 15,30%», a affirmé à l'AFP le ministre Mano Aghali.

Toutes les régions du pays sont touchées, à l'exception de Diffa, dans le sud-est, proche du Nigeria, a-t-il indiqué.

La capitale Niamey est l'une des zones les plus frappées avec 18 décès sur 119 cas, tout comme la région voisine de Dosso (sud), qui déplore 18 morts pour 157 cas, a-t-il détaillé.

«La situation est sous contrôle», a toutefois affirmé Mano Agaly.

Le Niger a mobilisé 13 500 doses de vaccin en vue de circonscrire l'épidémie et des médicaments sont disponibles dans les zones touchées pour des soins gratuits, a-t-il expliqué.

Le Niger, État sahélien aride et l'un des pays les plus pauvres au monde, est régulièrement frappé par des épidémies de méningite en raison de sa position au sein de «la ceinture de la méningite», qui s'étend du Sénégal à l'ouest jusqu'à l'Éthiopie à l'est, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Très contagieuse, la maladie se manifeste par une montée brutale de température, de violents maux de tête, des vomissements et une raideur du cou.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer