Affaire Mohamed Fahmy: John Baird se rend en Égypte

Mohamed Fahmy... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Mohamed Fahmy

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, est en route vers l'Égypte où il devrait exercer des pressions pour la libération du journaliste canado-égyptien emprisonné Mohamed Fahmy.

M. Baird rencontrera jeudi son homologue égyptien Sameh Choukri. La veille, il aura discuté avec des jeunes Égyptiens de l'avenir économique de leur pays dans la ville touristique de Louxor.

Un communiqué du ministère des Affaires étrangères ne mentionne pas le nom de M. Fahmy, mais il indique que le ministre va soulever d'«importantes questions consulaires» avec son homologue égyptien au Caire, jeudi.

Le cabinet de M. Baird marche sur des charbons ardents, craignant de faire dérailler tout plan menant à la libération du journaliste.

«Le Canada a appuyé vigoureusement les efforts de l'Égypte pour construire un pays stable, inclusif, prospère et démocratique, fondé sur le respect des droits de la personne, des libertés fondamentales et de la primauté du droit, a déclaré le ministre par voie d'un communiqué diffusé après son départ. Ce voyage sera une occasion de faire avancer ces priorités.»

Au début de janvier, une cour égyptienne a ordonné la tenue d'un nouveau procès pour Mohamed Fahmy, son collègue australien Peter Greste et le producteur égyptien Baher Mohamed. Aucune date n'a encore été déterminée pour le début de cette nouvelle procédure.

Sa fiancée Marwa Omara, a dit à La Presse Canadienne que les papiers d'expulsion de M. Fahmy étaient en train d'être préparés. Selon elle, une visite de M. Baird ne pourra qu'accélérer la démarche.

M. Baird avait dit auparavant que le Canada avait travaillé fort en coulisses pour obtenir la libération du journaliste d'Al-Jazeera, qui va commencer son 13e mois en prison au moment où le ministre des Affaires étrangères arrivera en Égypte.

Le ministre canadien rencontrera aussi des chefs religieux afin de parler de liberté religieuse.

«Le Canada considère l'Égypte comme un acteur important au Moyen-Orient, comme l'ont démontré les efforts qu'elle a déployés pour négocier un cessez-le-feu l'an dernier à Gaza, a déclaré le ministre Baird. Nous nous réjouissons à l'idée de collaborer étroitement afin de renforcer nos relations politiques, économiques, commerciales et sociales au profit de nos deux pays.»

Selon le Jerusalem Post, M. Baird se dirigera vendredi vers Israël. Le cabinet du ministre n'a fait aucun commentaire sur son itinéraire après son séjour en Égypte. Le journal israélien croit que cette visite coïncidera avec une annonce d'un partenariat entre les deux pays pour l'utilisation du système anti-missiles Dôme de fer à des fins civiles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer