Suicide Squad: fous furieux

Deadshot (Will Smith)... (PHOTO WARNER BROS.)

Agrandir

Deadshot (Will Smith)

PHOTO WARNER BROS.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

(New York) Dans le coin gauche, l'escadron suicide composé de dangereux psychopathes. Dans le coin droit, les forces du désordre avec leurs personnages dysfonctionnels; et les forces de l'ordre portées par des individus peut-être pas beaucoup plus sains d'esprit que les autres. Bienvenue dans les arcanes de Suicide Squad, le très attendu film d'antihéros de David Ayer.

L'ESCADRON

Deadshot - Will Smith

Le personnage: Ce tueur à gages ne rate jamais sa cible et n'a aucun respect pour la vie d'autrui. Il fauche les uns et les autres au moyen des armes les plus diverses. Dans la bande dessinée, sa motivation primaire pour rejoindre le Suicide Squad est son désir de mourir de façon spectaculaire. Dans le film, c'est plutôt sa volonté de pouvoir ravoir la garde de sa fille, Zoe, qu'il aime par-dessus tout.

L'acteur: «Will Smith insuffle automatiquement de l'humanité dans ses personnages, et c'est pour ça qu'il est aussi intéressant de le voir jouer un méchant. Vous savez, si tout le monde passait une journée avec lui, le monde serait bien meilleur.» - Joel Kinnaman, qui incarne le chef de l'escadron

Harley Quinn - Margot Robbie

Le personnage: Elle s'appelait Harleen Quinzel et était psychiatre. C'est à ce titre qu'on lui a confié le cas du Joker, quand il est arrivé à l'Arkham Azilum. Sauf que le maître manipulateur lui a fait perdre la tête. Elle en est tombée follement amoureuse, pour le meilleur et surtout pour le pire. Leur relation est excessive, il la malmène autant psychologiquement que physiquement (élément sur lequel le film met la pédale douce). Malgré ces zones d'ombre, Harley Quinn est enjouée, sensuelle, drôle. Fascinante.

L'actrice: «Margot est une personne remarquablement libre et dans ce film, elle est à 100 % elle-même dans toutes les situations. C'est très impressionnant de la voir aller. Il y a quelque chose de joyeux dans sa manière d'embrasser un rôle.» - Joel Kinnaman

El Diablo - Jay Hernandez

Le personnage: S'il y en a un qui courbe l'échine à cause de gestes qu'il a commis, c'est lui. Quand la colère le gagne, il ne contrôle plus ses pouvoirs pyrotechniques. Il a ainsi commis l'irréparable. Depuis, il a l'impression que sa place est dans une cage. Il a fait une croix sur sa vie et s'il se joint à l'escadron, c'est parce que de hautes instances le font chanter. Mais il faudra le pousser fort et loin pour qu'il se défende et se batte.

L'acteur: «Jay est un homme de famille et cela passe dans sa performance: il a fait d'El Diablo un personnage qui ne juge personne. Mais lui-même ploie sous la culpabilité. Jay joue avec cela.» - Joel Kinnaman

Killer Croc - Adewale Akinnuoye-Agbaje

Le personnage: À l'origine, il était un garçon ayant un problème de peau - son épiderme ressemblait à des écailles - et il a fait l'objet des moqueries que l'on imagine. Là où certains se seraient écrasés, il est devenu extrêmement violent. À cause de la mutation génétique qui le touche, la «bête» est devenue plus présente en lui. Énorme et puissant, il a désiré régner sur Gotham City. Il a plutôt été arrêté par Batman.

L'acteur: «Adewale est vraiment devenu un alligator [rires]. Le costume, les prothèses, c'est formidable pour le rôle, mais quand les caméras ne tournent plus, vous n'êtes pas vous-même non plus. Alors, un peu comme Jared pour le Joker, il faisait ses trucs à part.» - Joel Kinnaman

Captain Boomerang - Jai Courtney

Le personnage: C'est un fauteur de troubles. Le pire cancre dans une classe de cancres. Il se fout de tout le monde, et si d'autres membres de l'escadron ont besoin de lui... eh bien, tant pis pour eux. Depuis son plus jeune âge, il a démontré un talent pour le maniement du boomerang. Il en possède toute une gamme, certains à gaz, d'autres aiguisés comme des rasoirs, etc. Manque de pot, il a été arrêté par The Flash lors d'un cambriolage. Il voit le Suicide Squad comme sa porte vers la liberté.

L'acteur: «Jai est né pour jouer ce personnage. Il est un pirate australien, exactement comme Boomerang. En fait, Boomerang, c'est Jai fois 1000.» - Joel Kinnaman

Slipknot - Adam Beach

Le personnage: Il déteste tout et tout le monde et il ne fait confiance à personne (peut-être avec raison). C'est aussi simple que ça. Il est un maître de l'évasion et peut s'éclipser, grimper et «dégrimper» tout et n'importe quoi grâce aux cordes incassables fabriquées avec un matériau de son invention. Bref, pour lui, être en prison est l'équivalent d'être en enfer. C'est parce qu'on lui fait miroiter une réduction de peine qu'il accepte de se joindre à l'escadron.

L'acteur: «Au sujet d'Adam, que dire sinon... que je ne peux rien vraiment dire [rires].» - Joel Kinnaman

Amanda Waller (Viola Davis)... (Photo fournie par Warner Bros) - image 2.0

Agrandir

Amanda Waller (Viola Davis)

Photo fournie par Warner Bros

LES FORCES DE L'ORDRE

Amanda Waller - Viola Davis

Le personnage: Officière du renseignement américain, manipulatrice et impitoyable, c'est elle qui a eu l'idée du Suicide Squad. Assembler une force de frappe composée «des pires parmi les pires êtres humains» qui, croit-elle, ensemble, «peuvent faire le bien». Pour elle, la fin justifie les moyens et si quelque chose peut servir les États-Unis, elle va tout mettre en oeuvre pour que cela se réalise. Finalement, à sa façon, elle est aussi effrayante (folle?) que les membres de l'escadron qu'elle dirige.

Colonel Rick Flag - Joel Kinnaman

Le personnage: Militaire de carrière, il n'aime pas, mais alors pas du tout, le plan d'Amanda Waller. Il croit fermement que tout ennemi peut être vaincu de façon plus «normale»: grâce à une équipe composée de loyaux (et sains) Navy SEALs. Lui qui voit la vie en noir et blanc - vous êtes du côté des bons ou de celui des méchants - ne conçoit pas de se retrouver à la tête d'un escadron formé de criminels et de meurtriers. Bref, il est coincé entre l'écorce et l'arbre. Plus encore lorsqu'il doit affronter The Enchantress, entité qui possède sa bien-aimée.

Katana - Karen Fukuhara

Le personnage: Elle est devenue samouraï pour venger le meurtre de son mari et son sabre possède le pouvoir d'absorber l'âme de ceux qu'elle tue. Celle de son mari se trouve d'ailleurs dans cette arme. Oui, il y a une part d'ombre dans cette guerrière qui considère Flag et Waller comme ses seigneurs. Elle leur est loyale et est prête à mourir pour les servir et les protéger. Sauf que dans le cas du Suicide Squad, elle partage le point de vue et les doutes de Flag, pas l'enthousiasme malsain de Waller. C'est donc à contrecoeur, mais pour lui qu'elle se joint au groupe de malfaiteurs, mettant ainsi à mal son code d'honneur.

LES FORCES DU DÉSORDRE

The Joker - Jared Leto

Le personnage: Le plus tordu des vilains, le clown sadique, le fou imprévisible, le prince (dément) du crime est de retour. La mission (officieuse) de Jared Leto: faire oublier la performance... justement inoubliable de Heath Ledger. Ou, du moins, faire sien le personnage iconique. Pour cela, acteur de méthode, il a vécu en Joker pendant toute la durée du tournage. Il s'affiche ici tatoué, sourire «métallisé», chevelure lime. À son bras, une Margot Robbie déjantée à qui il aurait envoyé une boîte contenant un rat mort. D'autres membres de l'escadron auraient reçu une carcasse de porc et des condoms - ayant servi, bien sûr (tant qu'à être trash).

The Enchantress - Cara Delevingne

Le personnage: Le colonel Rick Flag est un heureux homme: il a rencontré la femme de sa vie, l'archéologue June Moore. Le colonel Rick Flag est aussi le plus malheureux des hommes: sa bien-aimée est possédée par The Enchantress, une déesse ancienne et malfaisante, qui contrôle la Dre Moore. Un «triangle» tordu... qui est en fait un quatuor : Amanda Waller possède en effet le coeur de la déesse. Littéralement. Dans un coffre. Elle peut ainsi contrôler l'entité maléfique, peu importe si, ainsi, elle cause du tort à June. Sauf que The Enchantress en a vu d'autres au cours de sa très longue vie. Elle devient ici le premier fléau que le Suicide Squad aura à affronter.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer