Festival international du film pour enfants: au cinoche en famille!

Une scène du film Max's Movie ... (PHOTO FOURNIE PAR LE FIFEM)

Agrandir

Une scène du film Max's Movie 

PHOTO FOURNIE PAR LE FIFEM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La directrice du FIFEM Jo-Anne Blouin a dévoilé hier la programmation de l'unique festival de cinéma consacré au jeune public et à la famille. Au total, près d'une centaine de films, fictions et documentaires, seront projetés durant la semaine de relâche scolaire, du 28 février au 8 mars. Voici un bref aperçu des films en compétition.

Les oiseaux de passage

Les 3, 5 et 7 mars au Beaubien

Le deuxième film du réalisateur belge Olivier Ringer est présenté ici en première mondiale. Le cinéaste, qui a aussi réalisé des sketches des Guignols de l'info, nous propose une histoire d'amitié entre deux jeunes filles de 10 ans, aux prises avec caneton qui prend l'une d'elles pour sa mère.  (8ans et plus)

Mon ami Raffi

Les 6 et 7 mars au Beaubien

Le réalisateur allemand Arend Agthe avait présenté son premier film Karakum au FIFEM en 1998. Cette fois, il nous raconte l'histoire de Raffi le hamster, qu'on dit habile au soccer et doué pour traquer des objets de contrebande. Son jeune propriétaire Sammy partira à sa recherche après sa mystérieuse disparition. (6 ans et plus)

Max's Movie 

Les 2 et 8 mars au Cinéma du Parc

Dans le volet anglophone de la programmation, vous pourrez voir le film du Mexicain Roberto Duarte. Le réalisateur qui réside en Suède a imaginé l'histoire d'un jeune garçon de 11 ans, Max, victime d'intimidation, qui rédige un scénario de film pour s'évader de son quotidien. Une autre première mondiale. (8 ans et plus)

Le royaume

Les 3 et 5 mars au Beaubien

Le réalisateur américain Brian Perkins a réalisé un film de fiction qui raconte le parcours de quatre jeunes garçons formés dans un monastère bouddhique. À la suite du départ de leur maître, ils devront poursuivre seuls leurs chemins et faire face à d'étranges événements. (10 ans et plus)

Amka et les trois règles d'or 

Les 4 et 6 mars au Beaubien

Avouez, ce n'est pas tous les jours que l'on peut voir un film provenant de la Mongolie. Celui-ci a été réalisé par un certain Babar Ahmed. Le cinéaste fait le récit d'un garçon qui perd ses parents au cours d'un accident. Amka s'occupera seul de sa soeur et de son frère alcoolique jusqu'à ce qu'il se réfugie chez un oncle. (8 ans et plus)

Le conte de la princesse Kaguya 

Le 8 mars au Beaubien

Le nouveau film d'animation du réalisateur japonais Isao Takahata est inspiré d'un conte japonais qui fait le récit d'une princesse née dans une tige de bambou, que personne ne parvient à posséder. Le film est présenté dans le cadre du Focus Japon, où l'on pourra également voir des films de Mitsuo Tahira et Hayao Miyazaki. (8 ans et plus)

Pour l'ensemble du programme: www.fifem.com

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer