• Accueil > 
  • Cinéma 
  • > Sony Pictures élargit la distribution de The Interview 

Sony Pictures élargit la distribution de The Interview

James Franco et Seth Rogen dans The Interview.... (Photo: Sony Pictures)

Agrandir

James Franco et Seth Rogen dans The Interview.

Photo: Sony Pictures

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le studio Sony Pictures a annoncé mercredi que la distribution de son film controversé The Interview allait être élargie à la fois en salles et en vidéo à la demande.

À partir de vendredi, la comédie satirique sur un complot fictif de la CIA pour assassiner le leader nord-coréen Kim Jong-Un, qui a déclenché l'ire de Pyongyang, sera projetée dans 580 salles aux États-Unis, d'après un communiqué.

Le film est sorti le jour de Noël dans plus de 300 salles d'art et d'essai américaines, alors que les plus grandes chaînes de cinémas ont renoncé à le projeter à la suite de menaces de pirates informatiques.

Le groupe de pirates Guardians of Peace ou GOP, que les autorités américaines estiment téléguidé par la Corée du Nord, ont pénétré et terrassé le réseau internet de Sony Pictures Entertainment (SPE) le 24 novembre, volant les données personnelles de 47.000 personnes, mettant illégalement en ligne 5 films du studio et diffusant des courriels embarrassants pour les dirigeants de SPE.

The Interview, que le GOP demandait à Sony de ne pas sortir, devait à l'origine bénéficier d'une distribution nationale sur environ 3000 salles.

Mercredi, SPE a également annoncé avoir «passé des accords avec les principaux fournisseurs de télévision par câble, satellite et opérateurs téléphoniques» pour distribuer en vidéo à la demande cette satire, qui a récolté des critiques plus que mitigées.

La comédie de Seth Rogen, avec James Franco, sera diffusée par Bright House Networks, Comcast, Cox Communications, Time Warner Cable, Cablevision, AT&T U-verse TV, Verizon FiOS, DIRECTV et VUDU, le service de vidéo à la demande de Walmart et sur Playstation Network, filiale du géant japonais Sony, comme SPE.

Le film pourra être regardé moyennant 5,99 dollars à partir de mercredi.

«Nous avons toujours recherché la distribution la plus large possible pour The Interview», a rappelé le PDG de SPE Michael Lynton, alors que SPE avait été très critiqué pour avoir initialement annulé toute sortie du film avant de faire volte-face.

The Interview est déjà disponible [aux États-Unis] par internet à travers Google Play, YouTube Movies, Xbox Video (Microsoft), iTunes (Apple), et sur un site dédié, www.seetheinterview.com.

Le film a rapporté plus de 15 millions de dollars sur internet et 2,8 millions de dollars en salles depuis sa sortie.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer