Nouvelle chute record de la monnaie ukrainienne

La monnaie ukrainienne a atteint mardi un nouveau plancher historique,... (Photo Vincent Mundy, Bloomberg)

Agrandir

Photo Vincent Mundy, Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
KIEV

La monnaie ukrainienne a atteint mardi un nouveau plancher historique, l'Ukraine faisant face à une grave crise économique et à un conflit meurtrier avec des rebelles prorusses dans l'Est.

Malgré une accalmie relative dans la zone des combats, la hryvnia a plongé à 14,97 pour un dollar sur le marché interbancaire, avant de remonter légèrement à 14,90 à la clôture des échanges, selon la société financière Inter Business Consulting.

La monnaie ukrainienne a ainsi encore perdu 9% par rapport à sa précédente chute fin août et plus de 45% depuis le début de l'année. Face à la monnaie européenne, la devise cotait plus de 17 pour un euro mardi soir, soit une chute de plus de 40% par rapport au début d'année.

Le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a mis en cause «la panique» due à l'instabilité dans l'Est et des «spéculations» de certaines banques.

Avec le président Petro Porochenko, il a rencontré les dirigeants de la banque centrale ukrainienne et de plusieurs grandes banques pour tenter de stabiliser la situation.

Une éventuelle chute de la hryvnia au-delà de 15 pour un dollar accélérerait la baisse des dépôts des particuliers et provoquerait des problèmes dans le système bancaire, a averti le ministre des Finances Olexandre Chlapak, cité par l'agence de presse Interfax-Ukraine.

Les autorités vont recourir à des restrictions administratives pour faire remonter le taux de change à 13-13,5 pour un dollar, a-t-il ajouté.

Lundi, la banque centrale a déjà limité la vente de devises étrangères en liquide à 3000 hryvnias par jour.

La dévaluation de la hryvnia risque de déprimer davantage l'activité économique en Ukraine, en rendant les produits importés difficilement accessibles à la majeure partie de la population, selon des analystes.

L'Ukraine devrait voir son produit intérieur brut s'effondrer de 9% cette année, selon les nouvelles prévisions de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), revues à la baisse la semaine dernière.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer