Source ID:; App Source:

Menaces virtuelles: une école du West Island évacuée

La police est présente à l'école pour « enquêter... (David Boily, La Presse)

Agrandir

La police est présente à l'école pour « enquêter des propos tenus sur un réseau social », a-t-elle confirmé sur Twitter. « L'école est fermée, aucun élève n'est sur les lieux et personne n'est en danger. »

David Boily, La Presse

L'école Beaconsfield High School, dans l'ouest de l'île de Montréal, est demeurée fermée ce matin en raison de menaces proférées sur l'Internet.

L'établissement, qui compte près de 1000 élèves, fait l'objet d'une intervention du Service de police de la Ville de Montréal.

La police est présente pour « enquêter des propos tenus sur un réseau social », a-t-elle confirmé sur Twitter. « L'école est fermée, aucun élève n'est sur les lieux et personne n'est en danger. »

Selon Andréanne Picard, porte-parole du SPVM, un individu a appelé le 911 vers 8h15 ce matin pour signaler l'existence de ces menaces virtuelles. « Un périmètre a été rapidement érigé autour de l'école », a-t-elle ajouté.

Le contenu exact des menaces n'a pas été précisé.

La Commission scolaire Lester-B.-Pearson, qui chapeaute l'école, n'a pas immédiatement rappelé La Presse.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer