Le corps décomposé d'un touriste français retrouvé à Beaumont

Le corps retrouvé vendredi sur les berges du fleuve Saint-Laurent, dans le... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le corps retrouvé vendredi sur les berges du fleuve Saint-Laurent, dans le secteur de Beaumont, à l'est de Lévis, est celui d'un touriste français porté disparu depuis le 29 septembre à Québec.

Le service de police de la Ville de Québec a confirmé lundi qu'il s'agissait de la dépouille de Marcel Bidault, âgé de 77 ans. Les policiers de la Vieille Capitale avaient sollicité l'aide du public le 3 octobre dernier après que des proches eurent signalé sa disparition.

Le septuagénaire avait été vu pour la dernière fois le vendredi 29 septembre vers 22 heures dans la Haute-Ville de Québec.

Il devait entrer en France le lundi suivant, soit le 3 octobre, mais n'avait jamais pris place à bord de l'avion devant le ramener et c'est à ce moment que sa disparition avait été signalée aux autorités.

Ses proches étaient extrêmement inquiets depuis ce temps.

Ce sont des passants qui avaient fait la macabre découverte et il a fallu quelques jours avant d'identifier la dépouille, l'état de décomposition avancée ne permettant même pas de déterminer le sexe de la victime au moment de la découverte.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), qui a été chargée de l'enquête, il est encore trop tôt pour déterminer les causes et circonstances de son décès.

«Selon les premières constatations, il ne semblerait pas y avoir d'élément criminel, mais on ne peut pas tirer de conclusions d'enquête maintenant, parce qu'il manque de résultats, dont ceux de l'autopsie», a expliqué la sergente Christine Coulombe, de la SQ.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer