Longueuil: le colis suspect était une fausse ceinture d'explosifs

Un appel au 9-1-1 rapportant la présence d'un... (Martin Chamberland, archives La Presse)

Agrandir

Un appel au 9-1-1 rapportant la présence d'un engin explosif dans un appartement a déclenché une importante intervention policière impliquant la police et le service de sécurité et incendies de Longueuil ainsi que les artificiers de la Sûreté du Québec.

Martin Chamberland, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le colis qui a forcé l'évacuation d'une trentaine de personnes, lundi après-midi, dans un immeuble à logements de la rue de la Barre, à Longueuil, était une fausse ceinture d'explosifs. La police de Longueuil recherche le locataire considéré comme principal suspect.

« Les enquêteurs tentent de localiser le locataire de l'appartement (où se trouvait la ceinture). Il s'agit d'un homme de 40 ans. Il pourrait faire face à des accusations de méfaits publics », a rapporté Mélanie Mercil, porte-parole de la police de Longueuil au lendemain des événements.

Lundi après-midi, un colis suspect a forcé l'évacuation partielle d'un édifice situé près la station de métro Longueuil. Un appel au 9-1-1 rapportant la présence d'un engin explosif dans un appartement a déclenché une importante intervention policière impliquant la police et le service de sécurité et incendies de Longueuil ainsi que les artificiers de la Sûreté du Québec.

Les spécialistes ont neutralisé l'objet suspect et une fenêtre a éclaté dans l'opération, provoquant une détonation. Les locataires des quatre étages qui avaient été évacués ont pu réintégrer leur appartement en soirée.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer