Procès Cinar: la jurée reste, les délibérations reprennent

Ronald Weinberg... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Ronald Weinberg

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les délibérations dans le long procès de Ronald Weinberg et ses coaccusés ont repris ce matin avec les 11 jurés. La jurée numéro quatre, qui voulait abandonner, hier, a décidé de rester finalement. La rencontre qu'elle a eue avec un professionnel de la santé, hier après-midi, a été bénéfique.

C'est ce qui ressort de la brève audience qui s'est tenue ce matin, dans ce procès qui dure depuis plus de deux ans. La jurée paraissait requinquée.

éAu départ, il y avait 14 jurés, mais trois ont abandonné en cours de route. Les onze jurés encore sur le panel, huit hommes et trois femmes, ont entrepris leurs délibérations vendredi dernier.

Celles-ci ont été suspendues samedi après-midi parce qu'un jury avait quelque chose faire, et ont repris dimanche. Elles ont été suspendues de nouveau mardi, toute la journée, parce que la jurée numéro quatre ne se sentait plus capable de continuer et voulait quitter. Le départ de cette jurée aurait amené le jury au nombre minimal de personnes pour les délibérations. Si le nombre de jurés descend à moins de dix, le procès avorte. 

Ronald Weinberg, fondateur de Cinar, Lino Matteo, PDG de Mount Real, et John Xanthoudakis, PDG de Norshield, sont accusés de fraude, faux et usage de faux. En résumé, on leur reproche d'avoir transféré 120 millions $ de dollars provenant de Cinar, dans des compagnies bidon aux Bahamas. Les faits se sont produits il y a presque 20 ans. Les accusations ont été déposées en 2011.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer