Attouchements: Terry Doucet attendra son procès en prison

Accusé d'attouchements sur une enfant de 10 ans, un homme de Châteauguay, Terry... (Photothèque Le Presse)

Agrandir

Photothèque Le Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Accusé d'attouchements sur une enfant de 10 ans, un homme de Châteauguay, Terry Doucet, 52 ans, devra attendre son procès en prison.

La juge Éliane Perreault, de la Cour supérieure, a annulé son cautionnement, vendredi, estimant qu'il présentait un trop grand risque de récidive et qu'il avait fait preuve de mépris pour les ordonnances des tribunaux. En juillet dernier, alors qu'il était sous probation (14 mois après sa sortie de prison), l'homme a été arrêté et a fait l'objet d'accusations de même nature que celles qui lui avaient valu d'être condamné en 2013 : attouchements sur une fillette.

Lors de son enquête sous cautionnement, à Valleyfield, en juillet, une juge de la Cour du Québec avait accepté de remettre Doucet en liberté, parce que son absence aurait été difficile financièrement pour sa femme et ses enfants. La juge estimait que le risque de récidive n'était « pas substantiel ». La Couronne, représentée par Me Marianne Tremblay, en a appelé de cette décision, avec succès.

Portrait peu flatteur

La Couronne a brossé un portrait peu flatteur de l'accusé. Son agente de probation peine à l'évaluer et le surveiller, car il est méfiant et secret. Il a refusé de suivre une thérapie, n'a entrepris aucune démarche pour se prendre en mains. Il fait porter le fardeau du respect de ses conditions à sa femme et à sa mère, mais il est difficile à surveiller, a relevé la juge Perreault.

« Il profite de toutes occasions pour s'isoler avec les victimes », a-t-elle dit.

Les incidents pour lesquels M. Doucet est accusé se seraient produits entre le 1er mai et le 3 juillet dernier.

Les parents de celle qu'on croit être sa victime ignoraient tout du passé judiciaire de l'accusé en matière sexuelle. La mère de l'accusé ainsi que sa femme étaient dans la salle d'audience, vendredi, à Montréal. La suite des procédures aura lieu à Valleyfield.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer