Un polygame demande à la Cour d'annuler l'accusation contre lui

Le chef d'une commune polygame de Colombie-Britannique demande à la Cour... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
VANCOUVER

Le chef d'une commune polygame de Colombie-Britannique demande à la Cour suprême de la Colombie-Britannique d'annuler l'accusation criminelle déposée contre lui.

Winston Blackmore a rempli vendredi les documents nécessaires, arguant que l'accusation de polygamie devrait être rejetée à cause d'un détail de procédure. Le procureur général de la Colombie-Britannique aurait nommé de manière irrégulière le procureur spécial Peter Wilson, en charge de son dossier et de celui de trois autres hommes, peut-on lire dans les documents en question.

L'un des autres accusés, James Oler, est chef d'une branche de la communauté de Bountiful, tout comme Winston Blackmore. La communauté religieuse installée au centre-sud de la province s'est scindée en deux il y a une décennie.

Les deux hommes ont été accusés en août dernier: Blackmore d'être marié 24 fois et Oler d'être marié quatre fois. Ce dernier est aussi accusé, avec deux autres personnes, d'avoir emmené illégalement un enfant hors du Canada dans le but de commettre des infractions d'ordre sexuel.

Aucunes de ces allégations n'ont été prouvées en Cour.

James Oler et Winston Blackmore ont tous deux été accusés de polygamie en 2009, mais leur cause avait été abandonnée à cause de la manière dont la province avait sélectionné le procureur spécial dédié à cette cause.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer