Affaire Cinar: le procès s'étire, le jury perd des membres

Le fondateur de Cinar, Ronald Weinberg, et deux... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le fondateur de Cinar, Ronald Weinberg, et deux autres accusés sont soupçonnés d'avoir détourné 126 millions de dollars dans des sociétés nébuleuses aux Bahamas, de 1997 à 2005.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le jury chargé de juger les accusés dans l'affaire Cinar, dont Ronald Weinberg, cofondateur de l'entreprise, a perdu trois membres depuis un mois.

De 14 jurés qu'ils étaient au début du procès, en mai dernier, ils ne sont plus que 11. Si leur nombre devait chuter sous la barre de 10, il y aurait avortement de procès, car le Code criminel exige au moins 10 jurés pour rendre un verdict. Habituellement, un procès se tient en présence de 12 jurés. Dans le présent cas, le juge Pierre Labrie avait décidé de prendre 14 jurés pour parer aux imprévus. C'est devenu pratique courante dans les procès qui s'annoncent longs.

Problèmes de santé

Dans le cas du procès Cinar, deux des jurés ont été exclus pour des raisons de santé, tandis que la troisième l'a été parce qu'elle était enceinte de huit mois. Elle est devenue enceinte au cours des procédures. Le procès, qui a commencé en mai dernier devant le jury, devait initialement durer cinq mois. Il en est actuellement à son dixième mois, et nul ne peut prédire avec certitude quand il se terminera. La Couronne, représentée par Me Céline Bilodeau et Me Matthew Ferguson, n'a pas fini de présenter sa preuve. Au début du procès, les procureurs avaient annoncé 36 témoins. Ils en ont présenté plus d'une vingtaine à ce jour. On ignore si les accusés présenteront une défense.

Détournement de 126 millions

Au banc des accusés, qui sont en fait assis à côté de leurs avocats, à une table, on retrouve Ronald Weinberg, cofondateur de Cinar, John Xanthoudakis, qui était PDG de Norshield, et Lino Matteo, qui était PDG de Mount Real. Le premier est défendu par Me Jeffrey Boro et Me Annie Émond, le second par Me Isabelle Lamarche et le troisième, M. Matteo, se défend lui-même.

Le ministère public reproche aux trois accusés d'avoir détourné 126 millions de dollars dans des sociétés nébuleuses aux Bahamas, de 1997 à 2005. Le procès se tient en anglais, devant un jury anglophone.

Pas simple

Les faits et la preuve ne sont pas simples. L'enquête policière a commencé en 2003, mais ce n'est qu'en 2011 que des accusations ont été portées contre quatre personnes. Il s'agissait de MM. Weinberg, Xanthoudakis, Matteo et Hasanain Panju. Ce dernier, qui était chef de la direction financière de Cinar, a finalement plaidé coupable en janvier 2014, avant le début du présent procès.

M. Panju est venu témoigner contre ses anciens coaccusés. Il est resté 23 jours à la barre des témoins. Il a été interrogé pendant huit jours par la Couronne, et la défense l'a contre-interrogé pendant une quinzaine de jours.

Depuis les Fêtes, le jury n'a entendu de la preuve que pendant deux jours, au début de janvier. Le procès devait reprendre lundi avec le jury, mais un des 11 jurés ne se sentait pas bien. Hier, le juré n'allait pas mieux et le jury n'a pas eu à venir au palais de justice. Le procès reprendra aujourd'hui, si le juré se sent mieux.

Quelques données

  • Le procès a commencé le 12 mai 2014 devant jury.
  • Le procès fait relâche le vendredi.
  • Le procès s'est arrêté pendant deux semaines cet été, et deux semaines aux vacances de Noël.
  • Les jurés sont payés 160$ par jour, puisqu'il s'agit d'un procès de longue durée. (L'indemnité de 103 $ par jour augmente à 160 $ au 57e jour après la formation du jury.)
  • Ronald Weinberg a fondé Cinar à la fin des années 70 avec son épouse, Micheline Charest. Celle-ci est morte en 2004 des suites d'une chirurgie esthétique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer