Fraudes et vols sur des femmes: le SPVM cherche à localiser Sam Nabizadah

Sam Nabizadah a de nombreux tatouages sur son...

Agrandir

Sam Nabizadah a de nombreux tatouages sur son avant-bras droit représentant des roses, une boussole, des cartes à jouer et une montre de poche. Il mesure 1 m 80 et pèse 83 kilos.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À peine relâché, un homme de 19 ans arrêté en juillet dernier pour avoir fraudé et volé des jeunes femmes qu'il approchait sur les réseaux sociaux a recommencé son malhonnête stratagème. Libéré sous promesse de comparaître, Sam Nabizadah ne s'est pas conformé à ses conditions et a pris la poudre d'escampette. La police de Montréal demande l'aide de la population pour retrouver le présumé criminel.

Sam Nabizadah a été arrêté le 13 juillet dernier pour avoir commis de nombreuses fraudes de transfert d'argent et des vols. Cité à comparaître en cour le 28 août prochain, le jeune homme de 19 ans devait honorer certaines promesses d'ici là, notamment respecter un couvre-feu, se rapporter chaque semaine au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et se tenir loin des réseaux sociaux (Tinder, Facebook et Badoo). En plus de déroger aux précédentes conditions,  Nabizadah a recommencé ses activités frauduleuses et a fait de nouvelles victimes.

Séduction, confiance et escroquerie  

Le suspect approche ses victimes via les réseaux sociaux et les sites de rencontre comme Facebook, Tinder ou Badoo. Le modus operandi qui suit est toujours le même.

« Sam Nabizadah utilise toujours le même stratagème, explique le SPVM. Il dit à ses victimes qu'il a 23 ou 24 ans, qu'il est un étudiant nouvellement arrivé au Canada et qu'il ne possède donc pas de compte bancaire. Il les charme et tente d'avoir des relations sexuelles avec elles. »

L'homme se rend ensuite au guichet automatique avec la prétendante du moment. Il prétend devoir s'acheter des meubles et demande à la jeune fille de déposer un chèque du gouvernement dans son compte pour lui redonner ensuite l'argent comptant. 

« Alors qu'il prépare l'enveloppe pour la victime, il n'insère aucun chèque à l'intérieur de celle-ci, ce qui fait en sorte que la victime dépose une enveloppe vide au guichet automatique avant d'effectuer le retrait et remettre l'argent au suspect », précise le SPVM, ajoutant que le bandit a également volé le portefeuille et le cellulaire de quelques-unes de ses victimes.

Les enquêteurs du Module des fraudes générales de la Section des crimes économiques du Service de police de la Ville de Montréal demandent ainsi l'aide de la population pour retrouver Sam Nabizadah. 

Tatouages variés pour l'identifier

Le suspect a la peau blanche, les cheveux bruns, les yeux marron et porte une barbe courte. Il a de nombreux tatouages sur son avant-bras droit représentant des roses, une boussole, des cartes à jouer et une montre de poche. Il mesure 1 m 80 et pèse 83 kilos.  

Quiconque possédant de l'information qui pourrait permettre de localiser le suspect recherché peut communiquer avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou en ligne. L'information sera traitée de façon anonyme et confidentielle.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer