Un automobiliste atteint par un tir de la police à Lachine

Un automobiliste a été atteint par les policiers... (Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Un automobiliste a été atteint par les policiers du SPVM après une poursuite en voiture.

Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Un automobiliste qui faisait l'objet d'une poursuite policière dans l'ouest de Montréal a été atteint par au moins un projectile d'arme à feu tiré par la police, jeudi matin.

L'homme âgé d'une trentaine d'années a été transporté dans un hôpital où il reposait dans un état critique, après l'aube.

C'est le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) qui prendra le dossier en mains.

L'affaire aurait débuté vers 1h45 lorsqu'un homme a alerté les autorités pour dire que son fils était en crise et qu'il venait de prendre le volant avec des intentions de poser des gestes violents.

Lorsque des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont localisé le véhicule qui circulait à haute vitesse dans les rues de Côte-Saint-Luc, le conducteur a refusé de s'arrêter. Il s'est dirigé vers l'arrondissement Lachine.

Quelques minutes plus tard, l'homme a perdu le contrôle de son véhicule en passant dans un chantier du boulevard Saint-Joseph où des ouvriers procédaient à des travaux d'asphaltage. Il s'est immobilisé près de l'intersection de la rue George V.

Il a été atteint par au moins un projectile peu après être sorti de son véhicule, dans des circonstances qui n'ont pas encore été établies. On ignore aussi s'il était armé.

Il semble que le jeune homme ait des antécédents de gestes violents liés à sa santé mentale.

- Avec la collaboration de Cogeco Nouvelles




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer