Deux ados planifiant meurtres et viols seront évalués en psychiatrie

L'un des adolescents, photographié alors qu'il traverse la... (La Presse photo Patrick Sanfacon)

Agrandir

L'un des adolescents, photographié alors qu'il traverse la porte, est escorté par plusieurs agents de sécurité pour sa comparution à la chambre jeunesse du palais de justice de Saint-Hyacinthe.

La Presse photo Patrick Sanfacon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les deux adolescents ayant élaboré un plan sordide pour tuer des camarades de classe subiront une évaluation psychiatrique à l'Institut Philippe-Pinel et demeurent sous garde jusqu'à leur retour en cour le 18 octobre.

Les adolescents, âgés de 14 et de 16 ans, ont comparu à la chambre jeunesse du palais de justice de Saint-Hyacinthe, mardi avant-midi. Ils devaient subir leur enquête sur remise en liberté, mais la défense a demandé à ce qu'ils subissent d'abord une évaluation psychiatrique.

Ils font face à un total de 18 chefs d'accusation, dont complot pour meurtre, complot pour commettre un acte criminel, possession d'une arme et voies de fait.

Les deux adolescents avaient établi un plan sordide pour tuer des camarades de classe et en violer une autre. Ils ont été arrêtés le 14 septembre. La mère du plus jeune accusé a sonné l'alarme après avoir découvert le plan sordide des deux adolescents dans une discussion sur les réseaux sociaux.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer