Canadienne morte dans un saut extrême: son parachute était troué

Les enquêteurs ont remarqué un trou dans le... (Photo d'archives)

Agrandir

Les enquêteurs ont remarqué un trou dans le parachute extracteur, qui doit permettre au parachute principal de sortir de son enveloppe.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TWIN FALLS

Les enquêteurs ont découvert un trou dans le parachute extracteur de la Canadienne qui a perdu la vie lors d'une séance de saut extrême en Idaho, aux États-Unis, mais la tragédie est considérée comme un accident.

Selon le quotidien Times-News de Twin Falls, Kristin Renee Czyz, une femme de 34 ans de Calgary, avait préparé elle-même son parachute avant de sauter du pont Perrine le 13 mai.

Les enquêteurs ont remarqué un trou dans son parachute extracteur, qui doit permettre au parachute principal de sortir de son enveloppe. Ils ont également constaté qu'une fermeture éclair de son harnais était brisée.

Des plaisanciers ont récupéré son corps dans la rivière Snake et ont tenté des manoeuvres de réanimation avant l'arrivée des services d'urgence. Le décès de la jeune femme a été constaté sur les lieux.

Une porte-parole du bureau du shérif de Twin Falls, Lori Stewart, a précisé que les enquêteurs avaient déterminé qu'il s'agissait d'un accident.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer