Mort suspecte dans Hochelaga: le SPVM privilégie la thèse du meurtre

Les enquêteurs des crimes majeurs du SPVM ont... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE)

Agrandir

Les enquêteurs des crimes majeurs du SPVM ont rencontré sur place des témoins potentiels.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La découverte de la dépouille d'un homme de 59 ans à Hochelaga-Maisonneuve, le 25 avril dernier, semble être un homicide, selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

La situation était traitée comme une mort suspecte jusqu'à présent, mais l'enquête aurait permis de trouver des éléments qui appuient la thèse du meurtre.

Ce matin, le SPVM s'est installé au coin des rues Sainte-Catherine et de Chambly afin d'inciter les langues à se délier.

«Les enquêteurs - avec la présence du poste de commandement mobile - veulent rencontrer des témoins ou inciter toute personne qui aurait des informations à les rencontrer», a indiqué André Leclerc, du SPVM.

Les témoins peuvent aussi rejoindre la ligne téléphonique Info-Crime.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer