Pont-tunnel: les trois voies rouvertes jusqu'à 19h

Une importante congestion avait cours à l'entrée nord... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Une importante congestion avait cours à l'entrée nord du tunnel.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les trois voies du pont-tunnel Louis-Hyppolyte La Fontaine sont de nouveau accessible depuis 15h, et ce jusqu'à 19h.

La carcasse calcinée du véhicule récréatif a été... (PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPÉCIALE) - image 1.0

Agrandir

La carcasse calcinée du véhicule récréatif a été sortie par une remorqueuse en milieu de journée.

PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPÉCIALE

Les trois voies du pont-tunnel Louis-Hyppolyte La Fontaine... (PHOTO FÉLIX O.J. FOURNIER, COLLABORATION SPÉCIALE) - image 1.1

Agrandir

PHOTO FÉLIX O.J. FOURNIER, COLLABORATION SPÉCIALE

Une voie demeurera ouverte après 19h.

Les automobilistes de la Rive-Sud ont pu souffler un peu plus tôt vendredi puisque toutes les voies du pont-tunnel avaient été rouvertes lors de l'heure de pointe matinale, comme l'avait annoncé hier soir Transports Québec.

Une journée difficile jeudi

En soirée jeudi, l'autoroute 20 avait des allures de stationnement à l'approche du pont-tunnel.

L'heure de pointe a été infernale pour les automobilistes du Grand Montréal hier en raison de l'incendie d'un véhicule récréatif hier matin dans le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Même si une voie en direction nord a finalement été rouverte vers 15h dans le pont-tunnel, deux voies étaient toujours fermées à la circulation jeudi soir. Ces trois voies ont été rouvertes à 5h30 et elles l'ont été jusqu'à 9h, puis deux voies ont été de nouveau fermées à la circulation pour permettre aux équipes du ministère du Transport de mener les réparations requises. « Suite à l'incendie, des fils et des câbles électriques ont été passablement abimés dans le tunnel. Ça représente environ trois kilomètres de câbles électriques brulés qui devront être remplacés», a indiqué Benoit Lachance, porte-parole de Transports Québec.

Des inspections structurelles et électriques du pont-tunnel ont été menées par des experts de Transports Québec dans la journée de jeudi. «S'il y avait eu une problématique, nous n'aurions pas rouvert le tunnel», a précisé M. Lachance. 

À 23h jeudi soir, il était toujours pénible d'accéder au pont-tunnel à partir de l'autoroute 20. Les automobilistes étaient toujours pare-chocs à pare-chocs sur des kilomètres jusqu'à Boucherville. Plus tôt dans la soirée, le trafic s'étirait même au-delà de Sainte-Julie, après l'autoroute 30. « Quand il y a la fermeture d'un accès de Montréal, il y a des conséquences importantes sur le réseau, surtout en heure de pointe », a expliqué Mario St-Pierre, porte-parole de Transports Québec.

L'ensemble du réseau autoroutier du Grand Montréal a été sévèrement congestionné pendant plusieurs heures durant l'heure de pointe. «Il y a environ 140 000 véhicules qui circulent dans le pont-tunnel par jour. On voit qu'il y a des conséquences. Tout ce qui arrive est vraiment lié au pont-tunnel, tout est aggravé», a indiqué M. St-Pierre.

La société Les ponts Jacques-Cartier et Champlain a d'ailleurs repoussé des travaux prévus la nuit dernière sur le pont Champlain en raison de la situation difficile sur le réseau routier.

Vers 9h30 hier matin, l'incendie d'une voiture a forcé l'évacuation de tous les véhicules dans le pont-tunnel. Certaines personnes ont même dû quitter l'endroit à pied. Le système électrique du pont-tunnel a été affecté par l'incendie, dont on ignore l'origine. Les occupants du véhicule récréatif qui a pris feu n'ont pas été blessés.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer