Un Torontois trouvé inconscient par -30 est décédé à l'hôpital

Le directeur de la santé publique de la... (Photo Frank Gunn, PC)

Agrandir

Le directeur de la santé publique de la Ville avait d'ailleurs émis un avertissement de froid extrême mercredi soir, en vigueur jusqu'à jeudi midi.

Photo Frank Gunn, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Un homme dans la cinquantaine est décédé, jeudi, quelques heures après avoir été retrouvé par un froid arctique sous une camionnette dans l'ouest de Toronto. On ne sait pas si l'homme est mort à cause du froid polaire ou s'il avait été victime d'un malaise avant de s'effondrer.

La police dit avoir été appelée vers 22 h, mercredi soir, pour une urgence médicale près des rues Dundas et Dufferin. À l'arrivée des policiers, un homme dans la cinquantaine gisait sous une camionnette par une température de -30 degrés Celsius, si l'on tient compte du facteur éolien. Malgré les tentatives pour le réanimer, son décès a été constaté à l'hôpital quelques heures plus tard.

Plus tôt cette semaine, deux hommes, probablement des sans-abri, sont décédés après avoir été retrouvés dehors, en deux endroits différents, par un temps glacial. L'un d'eux avait été localisé dans un abribus, vêtu seulement d'un jeans et d'un chandail à manches courtes.

Le maire de Toronto, John Tory, a aussitôt réclamé une réévaluation de la gestion par les autorités municipales des refuges pour sans-abri.

La Ville elle-même n'offre que deux refuges temporaires - pour des séjours de 24 heures -, mais ces centres n'ouvrent que lorsque le directeur de la santé publique de la Ville émet un avertissement de froid extrême, quand le mercure descend sous la barre des -15 degrés Celsius. Le maire Tory veut que l'on réexamine ce protocole.

Le directeur de la santé publique de la Ville avait d'ailleurs émis un tel avertissement de froid extrême mercredi soir, en vigueur jusqu'à jeudi midi. Mais la Ville a décidé de garder ouverts les refuges jusqu'à nouvel ordre, et indiqué que des travailleurs de rue continueront de ratisser les quartiers afin de convaincre les sans-abri de trouver un endroit pour se tenir au chaud.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer