Un homme enragé s'attaque à des policiers

L'homme devrait faire face à des accusations de... (Photo archives La Presse)

Agrandir

L'homme devrait faire face à des accusations de voies de fait contre des policiers, de menaces de mort contre des policiers, d'intimidation contre des personnes liées au système de justice, de méfaits et d'entrave.

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
DRUMMONDVILLE, Qc

Un conducteur en état d'ébriété avancée a donné bien du fil à retordre à des agents de la Sûreté du Québec qui tentaient de procéder à son arrestation, au cours de la fin de semaine.

Animé par une véritable rage, le jeune homme dans la vingtaine aurait tenté de mordre un policier, en plus de donner des coups de tête et de coude aux agents de la police provinciale, tôt samedi matin à Drummondville.

Cette arrestation mouvementée s'est déroulée après que des citoyens eurent rapporté la conduite erratique du jeune conducteur, visiblement éméché, sur une artère achalandée de la municipalité.

Les policiers n'ont pas eu de difficulté à retrouver le véhicule: il se trouvait en bordure de la route. Son conducteur avait visiblement effectué une fausse manoeuvre et a effectué une sortie de route.

Les agents se sont alors dirigés vers le véhicule, où ils ont retrouvé le jeune homme toujours installé derrière le volant.

Les policiers ont dès lors soupçonné l'individu d'être sous l'influence de l'alcool, a rapporté dimanche soir Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.

«Lorsque les policiers ont tenté de l'arrêter, il a commis des voies de fait contre les policiers, proféré des menaces, il a tenté de les intimider et il a endommagé la cellule dans laquelle les policiers l'ont placé», a-t-elle expliqué.

Le jeune homme a comparu par téléphone, samedi, et demeure détenu jusqu'à sa comparution devant un juge, lundi.

Il devrait faire face à une dizaine d'accusations, dont plusieurs très graves.

Ainsi, il devrait faire face à des accusations de voies de fait contre des policiers, de menaces de mort contre des policiers, d'intimidation contre des personnes liées au système de justice, de méfaits et d'entrave.

L'individu pourrait aussi être accusé de conduite dangereuse, de conduite avec les facultés affaiblies et de refus de se soumettre à l'alcootest.

Finalement, il s'expose aussi à une accusation de possession simple de cannabis, puisque les policiers ont trouvé de la drogue dans ses vêtements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer