Projet Magot-Mastiff: un fugitif arrêté à l'aéroport PET

José McCarthy a été arrêté mardi soir à l'aéroport... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

José McCarthy a été arrêté mardi soir à l'aéroport Pierre-Elliot-Trudeau.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

José McCarthy, qui était recherché depuis l'opération Magot-Mastiff qui a décapité le crime organisé montréalais il y a 14 mois, a été arrêté mardi soir à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, a appris La Presse.

McCarthy, 40 ans, venait d'atterrir sur un vol en provenance du Mexique vers 18h10 lorsque les enquêteurs du Service des enquêtes sur l'intégrité de l'économie de la Sûreté du Québec lui ont passé les menottes. Il a ensuite été conduit dans un véhicule banalisé vers le quartier général de la SQ, rue Parthenais à Montréal, pour interrogatoire.

McCarthy devrait comparaître aujourd'hui au Palais de justice de Montréal pour être accusé de gangstérisme, complot, trafic de stupéfiants et possession de biens criminellement obtenus.

Selon la théorie de la police, il aurait été l'un des adjoints du chef d'une cellule de trafic de stupéfiants qui opérait dans le secteur Hochelaga-Maisonneuve dans l'est de Montréal et qui a été démantelée dans l'opération Magot-Mastiff, le 19 novembre 2015.

Ce chef de réseau, qui a également été arrêté lors de la frappe, est devenu par la suite témoin repenti pour la police et la Poursuite.

Benoit Nantel-Gagnon... - image 2.0

Agrandir

Benoit Nantel-Gagnon

Patrick Williams... - image 2.1

Agrandir

Patrick Williams

Deux autres fugitifs

À la suite de cette arrestation, deux individus sont toujours recherchés dans le cadre de l'opération Magot-Mastiff, Patrick Williams et Benoit Nantel-Gagnon.

Williams, 42 ans de Mascouche, fait face aux mêmes accusations que McCarthy. Selon la police, il aurait été le chef d'une cellule de fournisseurs de cocaïne auprès du réseau de trafic de stupéfiants du quartier Hochelaga-Maisonneuve.

Il mesure un mètre 70 (5 pieds et sept pouces), pèse approximativement 65 kg (144 lbs), a les cheveux gris-bruns et les yeux pers.

Quant à Benoit Nantel-Gagnon, il est soupçonné d'avoir appartenu à une cellule de trafiquants de stupéfiants qui versaient une taxe aux dirigeants du crime organisé montréalais. Il est accusé de trafic de drogue, trafic d'argent et de possession de biens criminellement obtenus. L'homme de 33 ans mesure 1 mètre 73 (cinq pieds et huit pouces), pèse environ 91 kg (201 lbs), a les cheveux bruns et les yeux bruns.

Le projet Magot-Mastiff a permis l'arrestation de 48 présumés trafiquants et membres de gangs de rue, de la mafia et des Hells Angels qui auraient formé une alliance pour contrôler des territoires, l'approvisionnement et la distribution de stupéfiants dans la région métropolitaine de Montréal selon la police.

Parmi les individus arrêtés, citons notamment les chefs présumés de la mafia en novembre 2015, Stefano Sollecito et Leonardo Rizzuto, le Hells Angels Salvatore Cazzetta, l'ancien chef guerrier des Hells Angels, Maurice Boucher et le chef de gang Gregory Woolley.

*** 

Pour joindre Daniel Renaud, composez le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca  ou écrivez à l'adresse postale de La Presse. 




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer