Près de 1000 plants de pot saisis à Kanesatake

Environ 960 plants de marijuana ont été saisi... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Environ 960 plants de marijuana ont été saisi au cours de l'opération, à laquelle participait l'Unité mixte d'enquête sur le crime organisé autochtone de la GRC.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La GRC et la Sûreté du Québec ont mené jeudi des perquisitions dans deux résidences de la réserve mohawk de Kanesatake, sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, qui étaient utilisées comme serres pour la production illégale de cannabis.

Environ 960 plants de marijuana ont été saisi au cours de l'opération, à laquelle participait l'Unité mixte d'enquête sur le crime organisé autochtone de la GRC. Deux hommes de la communauté ont été arrêtés, a confirmé la police.

Les deux suspects pourraient faire face à diverses accusations liées au trafic de stupéfiants mais la décision n'a pas encore été prise à ce sujet.

Depuis 2004, dans la foulée du démantèlement du corps de police autochtone local, c'est la Sûreté du Québec qui patrouille le territoire de Kanesatake, où habitent environ 2000 personnes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer