Montréal: une disparition possiblement liée à la mafia

Steven Constantinou a disparu le 8 octobre après... (PHOTO LA PRESSE)

Agrandir

Steven Constantinou a disparu le 8 octobre après être sorti pour faire des courses.

PHOTO LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

La police a publié la semaine dernière l'avis de disparition d'un jeune homme qui serait lié à la mafia montréalaise.

« Steven Constantinou, 22 ans, a quitté sa résidence située dans l'arrondissement de LaSalle le 8 octobre dernier vers 14 h et n'a pas donné de nouvelles depuis. Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité », peut-on lire sur l'avis de recherche diffusé dans les médias et sur le site internet du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Selon nos informations, le jeune homme aurait été avisé au cours des derniers mois que sa vie pourrait être menacée. Le jour de sa disparition, il aurait dit à un membre de sa famille qu'il allait faire des courses en véhicule et qu'il reviendrait pour le souper, mais il n'est jamais revenu.

Constantinou est accusé dans une affaire de possession d'arme datant de 2013. Son enquête préliminaire doit avoir lieu demain. Il est défendu par le bureau du criminaliste temporairement inactif Loris Cavaliere, arrêté et accusé à la suite de l'opération Magot-Mastiff, qui a décapité le crime organisé montréalais il y a 11 mois.

Rivière-des-prairies, terre de conflits

Selon nos informations, le disparu aurait déjà travaillé pour Giuseppe Colapelle, alias « Closure », un importateur de drogue très actif observé dans certaines grandes enquêtes de la Gendarmerie royale du Canada et assassiné dans son véhicule garé dans le stationnement du bar Beaches de la rue Langelier en mars 2012. Il semble que ce soit d'ailleurs près de cet établissement que Constantinou aurait été arrêté avec une arme en 2013.

Toujours selon nos sources, Constantinou aurait été en compagnie du frère de Giuseppe Colapelle, Carlo, lorsque ce dernier, qui était recherché dans le cadre d'une enquête antitabac de la Sûreté du Québec baptisée Lycose, a été arrêté à la frontière canado-américaine à Stanstead, en mai 2014.

Il semble que, dans les derniers mois, le disparu aurait été proche d'un individu lié à la mafia et aux motards, influent dans le quartier Rivière-des-Prairies, terre de conflits entre mafieux depuis quelques années. Il ne serait d'ailleurs pas surprenant que la disparition de Constantinou s'inscrive dans le cadre d'un autre de ces querelles entre étoiles montantes de la mafia.

Rappelons qu'à la fin du mois de juin, deux frères habitant le secteur Rivière-des-Prairies et liés à la mafia, Vincenzo et Joey Falduto, ont été enlevés et sont toujours disparus. La famille craint le pire. Outre cette double disparition, un jeune homme de 24 ans, Marco Campellone, proche du chef allégué de la mafia montréalaise Stefano Sollecito, a été assassiné le 18 septembre 2015, dans le quartier Rivière-des-Prairies, deux mois avant l'opération Magot-Mastiff.

La disparition de Steven Constantinou est toujours entre les mains des enquêteurs du nouveau Service d'enquête partagée de la région ouest du SPVM.

***

Steven Constantinou

  • Il mesure 1,75 m (5' 9'') et pèse 79 kg (175 lb).
  • Il a les cheveux et les yeux bruns.
  • Il porte des lunettes de vision.
  • Il pourrait être au volant d'un véhicule Dodge Caliber noir 2008, immatriculé au Québec W23 LEK et ayant une vignette EZ PASS sur le pare-brise avant.
  • Au moment de sa disparition, il portait un ensemble de vêtements sport Jordan gris. 

Pour toute information concernant cette disparition, composez le 9-1-1, contactez votre service de police local ou communiquez avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer