Un influent membre des Rouges arrêté avec une arme

Arsène Mompoint traîne un long passé criminel en matière... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Arsène Mompoint traîne un long passé criminel en matière de vol qualifié, séquestration, possession d'armes et autres.

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Arsène Mompoint, considéré par la police comme un membre très influent des gangs de rue d'allégeance rouge, a été arrêté avec un pistolet chargé, jeudi soir, à Montréal. Mompoint, 43 ans, se trouvait avec l'un de ses bras droits, Jerry Jacques Raymond, dans une voiture, lorsque leur véhicule a été intercepté par les policiers, vers 22 h, à l'angle des rues Papineau et Legendre, dans le quartier Ahuntsic.

Les deux hommes ont été arrêtés mais Raymond aurait été libéré. Mompoint a passé la nuit en détention et a comparu vendredi après-midi, au Palais de justice de Montréal, pour faire face à six chefs relatifs à la possession ou le transport d'une arme prohibée. Il est resté impassible durant les quelques secondes qu'a duré sa comparution.

La Couronne s'est opposée à sa remise en liberté et Mompoint passera le long congé en cellule puisque son enquête sur cautionnement a été fixée à mardi prochain.

Un acteur redouté

Arsène Mompoint, alias BM pour «Big Mouth», traîne un long passé criminel en matière de vol qualifié, séquestration, possession d'armes et autres. Il a été libéré en mai 2014, après avoir passé trois ans et demi au pénitencier.

Mompoint avait notamment subi un procès pour une affaire d'enlèvement et de séquestration d'un jeune vendeur de stupéfiants du secteur Hochelaga-Maisonneuve survenue en 2008. La victime avait été séquestrée dans la maison de Harry Mytil, un membre influent des Rouges assassiné à Laval en avril 2013.

Durant son témoignage au procès, Mompoint avait admis que Mytil était un ami d'enfance. Selon des sources, Mytil aurait même remplacé Mompoint durant l'incarcération de ce dernier à la tête d'un gang de rue d'allégeance rouge appelé les Unit 44, dont plusieurs membres sont en attente de procès pour les meurtres de Gaétan Gosselin et Vincenzo Scuderi, hommes de confiance des chefs de clan de la mafia Raynald Desjardins et Giuseppe De Vito, assassinés dans la foulée du retour du parrain Vito Rizzuto durant l'hiver 2013.

Même s'il est étiqueté comme un Rouge, Mompoint a surtout fréquenté les secteurs Saint-Léonard et Rivière-des-Prairies, plutôt que le secteur Montréal-Nord. Il aurait des liens avec des individus influents liés à la mafia.

Lors du procès dans l'affaire d'enlèvement, il s'était décrit lui même comme un individu qui «impose le respect, connaît beaucoup de monde et a une certaine influence.»

***

Pour joindre Daniel Renaud en toute confidentialité, composez le 514 285-7000, poste 4918, ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer