Gang de l'ouest: Richard Matticks est mort

Richard Matticks... (PHOTO D'ARCHIVES)

Agrandir

Richard Matticks

PHOTO D'ARCHIVES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Richard Matticks, membre du fameux clan Matticks que l'on considérait jusqu'à tout récemment, avec son frère Gerald, comme l'un des chefs du crime organisé de souche irlandaise à Montréal, a été emporté par la maladie au début de cette semaine, selon ce que des sources ont confié à La Presse et ce qu'un proche a confirmé au quotidien The Gazette. Il avait 80 ans.

Originaire du quartier Griffintown, dans le sud-ouest de Montréal, Richard Matticks traînait un lourd casier judiciaire depuis les années 60. Il a fait les beaux jours du Gang de l'ouest, reconnu encore aujourd'hui comme un important groupe criminel spécialisé dans les importations de stupéfiants à grande échelle et contrôlant le Port de Montréal.

En mai 1994, Richard Matticks, son frère Gerald et cinq autres individus avaient été accusés d'importation, via le Port de Montréal, de 26 tonnes de haschisch valant plus de 360 millions, mais ils ont été acquittés un an plus tard, après que l'on eut découvert que des enquêteurs avaient falsifié la preuve. C'est cette affaire qui a mené à la commission Poitras, qui devait se pencher sur les méthodes d'enquête de la Sûreté du Québec, en 1998.

Selon nos informations, même si Richard Matticks avait commencé à déléguer ses pouvoirs à sa relève, dont les frères Jamie et Cody Laramée, assassinés en juillet 2013, il était encore bien présent sur le terrain jusqu'à l'automne dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer