Multiples perquisitions pour fraude fiscale

Une résidence cossue de Terrebonne a reçu la... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Une résidence cossue de Terrebonne a reçu la visite des enquêteurs de la SQ et de Revenu Québec.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les patrouilleurs

Actualité

Les patrouilleurs

Suivez Marie-Michèle Sioui et Patrick Sanfaçon en patrouille. »

Marie-Michèle Sioui
La Presse

Environ 130 agents de Revenu Québec et 170 policiers de la Sûreté du Québec (SQ) mènent depuis tôt ce matin une série de perquisitions à Montréal et dans des municipalités des banlieues du nord et du sud, afin de recueillir des preuves de stratagèmes d'évasion fiscale.

Environ 130 agents de Revenu Québec et 170... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Des dizaines de mandats sont exécutés: ils visent des individus et des entrepreneurs qui auraient participé à des stratagèmes d'évasion fiscale dans différents secteurs économiques, celui de la construction entre autres. 

Les lieux ciblés par Revenu Québec et le Service des enquêtes sur la criminalité financière organisée de la SQ sont des résidences privées, des lieux d'affaires, des sociétés ou des bureaux.

Aucune arrestation n'est prévue pour le moment. 

Selon plusieurs sources, les perquisitions viseraient entre autres Charles Huneault, une relation présumée des Hells Angels spécialisée dans le prêt d'argent. Joint par La Presse, le principal intéressé a préféré ne pas faire de commentaires à propos de l'opération.  

Une demi-douzaine de voitures d'enquêteurs de la SQ sont garées devant une résidence cossue du secteur Lachenaie, à Terrebonne. Le domicile, actuellement en vente pour 1 150 000 $, appartient officiellement à la « fiducie familiale Huneault ». Charles Huneault y habite, selon des sources. Une rutilante Mercedes est stationnée dans l'entrée de la grande maison de pierres. Cette dernière est équipée de nombreuses caméras de surveillance et d'un coffre-fort, que les autorités ont tenté d'ouvrir mercredi.  

D'autres voitures de police entourent les bureaux de Gestion Malgraf, à Laval. Cette entreprise a été ciblée par des perquisitions dans le passé ; ses propriétaires étant alors apparentés au caïd du narcotrafic Albert Thibault.

L'Agence du revenu du Québec qualifie l'opération d'importante. Les perquisitions visaient 18 villes, notamment Montréal, Laval, Mascouche, Terrebonne, Saint-Eustache, Blainville, Saint-Colomban, Repentigny, Beaconsfield, Saint-Jérôme et Saint-Jean-sur-Richelieu. 

- Avec la collaboration de Daniel Renaud et de Vincent Larouche




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer