Toronto: une femme agressée et séquestrée durant 5 jours

Un homme de Toronto est accusé d'avoir séquestré et agressé sexuellement une... (PHOTO ARCHIVES, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
TORONTO

Un homme de Toronto est accusé d'avoir séquestré et agressé sexuellement une femme durant cinq jours.

Le 31 mars, l'homme qui transportait une arme à feu a approché une femme de 27 ans pour une «transaction d'affaires» dans le centre-ville de Toronto. Il l'a amenée chez lui dans l'extrême est de la ville, où il l'a été attachée avec du ruban adhésif et des menottes avant de l'agresser à plusieurs reprises, a affirmé la police.

Il y a eu quelques «actions rituelles impliquées dans le crime», a indiqué en conférence de presse l'inspectrice Joanna Beaven-Desjardins de la police de Toronto.

Selon l'enquêteur, il aurait fait des choses «avec lesquelles (les policiers) ne sommes vraiment pas familiers». Elle n'a pas voulu élaborer sur ce sujet.

La femme, qui selon la police est une prostituée, a réussi à s'échapper par la porte avant et a demandé l'aide d'un passant.

L'état de santé de la femme est bon; elle se remet des événements, a affirmé Mme Beaven-Desjardins.

Réjean Hermel Perron, âgé de 43 ans, a été arrêté lundi et accusé d'agression sexuelle armée, d'enlèvement, de séquestration et de voie de fait.

Il est connu des autorités, mais la police n'a pas voulu donner de détails. Il est originaire de Timmins, en Ontario, a vécu à Chatham et London, et il vit à Toronto depuis 10 ans.

L'enquête se poursuit et la police encourage quiconque détient de l'information à se manifester.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer