Un juge de la Cour supérieure fait l'objet d'une enquête

Le Conseil canadien de la magistrature vient d'annoncer une nouvelle enquête... (PHOTO ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Conseil canadien de la magistrature vient d'annoncer une nouvelle enquête pour faire la lumière sur certains agissements du juge de la Cour supérieure Michel Girouard. L'avis allègue que le magistrat aurait offert des services professionnels en échange d'argent. Il aurait aussi consommé des substances illicites à l'époque où il était avocat. Le juge Michel Girouard réfute ces allégations.

L'avis d'allégations détaillé mentionne qu'à l'époque où il était avocat,  il «aurait été sous l'emprise d'une organisation faisant partie du crime organisé». Michel Girouard aurait procédé à la mise en place d'une mini-serre de plants de cannabis dans le sous-sol de sa résidence avec deux membres de l'organisation criminelle.

En 2010, en plein processus de candidature pour accéder à la magistrature, il aurait aussi acheté une substance illicite de l'un de ses clients à l'arrière d'un magasin de vidéo. Le document mentionne qu'il a même été filmé par des caméras de surveillance, apposée dans le cadre de l'opération «Écrevisse», menée par la Sûreté du Québec. 

Plusieurs amis du juge ont toutefois déclaré au conseil n'avoir jamais détecté de signes laissant croire que le magistrat consommait de la cocaïne ou toute autre substance illicite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer