Triple selfie tragique en Inde

Les trois victimes se photographiaient sur un pont... (AFP)

Agrandir

Les trois victimes se photographiaient sur un pont ferroviaire lorsqu'elles ont été percutées par un train dans la ville de Bidadi, dans l'État du Karnataka, a indiqué la police locale.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New Delhi

Trois étudiants sont morts écrasés par un train mardi en se prenant en photo sur des rails en Inde, pays qui compte le plus grand nombre de morts par selfies.

Les trois victimes se photographiaient sur un pont ferroviaire lorsqu'elles ont été percutées par un train dans la ville de Bidadi, dans l'État du Karnataka (sud), a indiqué la police locale.

«Nous avons trouvé leurs corps mutilés sur la voie et une enquête a été ouverte», a déclaré à l'AFP R S Bylanjaiah, un responsable local de la police ferroviaire.

Le trio avait garé ses motos sur la berge avant de marcher jusqu'au centre du pont de 30 mètres de long, lorsqu'un convoi est arrivé.

60% des morts dues à des selfies surviennent en Inde, selon une étude de l'année dernière portant de mars 2014 à septembre 2016. 127 personnes avaient trouvé la mort dans cette nation d'Asie du Sud sur cette période en cherchant le cliché parfait à poster sur les réseaux sociaux.

Le mois dernier, un homme a été piétiné par un éléphant en voulant se prendre en photo avec le pachyderme dans l'État d'Odisha (est). En novembre, trois étudiants avaient été percutés par un train dans le nord du pays.

Capitale économique de l'Inde, Bombay a décrété 16 «zones de non-selfies» après plusieurs décès sur ces lieux.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer