Norvège: mobilisation pour réparer un roc en forme de pénis

Le rocher «Trollpikken».... (Photo Inge Aalbu, archives Agence France-Presse/NTB Scanpix)

Agrandir

Le rocher «Trollpikken».

Photo Inge Aalbu, archives Agence France-Presse/NTB Scanpix

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Oslo

Des centaines de Norvégiens ont mis la main à la pâte pour réparer un étonnant rocher de forme phallique tranché net par des inconnus.

Des traces de forage dans la roche montrent... (Photo Carina Johansen, Agence France-Presse/NTB Scanpix) - image 1.0

Agrandir

Des traces de forage dans la roche montrent que la formation géologique a été victime d'un acte de vandalisme délibéré.

Photo Carina Johansen, Agence France-Presse/NTB Scanpix

Protubérance vouée à devenir une attraction touristique, «Trollpikken» - «le pénis du troll» selon la traduction la plus sage possible - a été sectionné: des promeneurs ont retrouvé la masse rocheuse gisant au pied de la paroi sur laquelle il se dressait jusqu'alors, dans le sud-ouest de la Norvège.

Des traces de forage dans la roche montrent que la formation géologique a été victime d'un acte de vandalisme délibéré. La police a ouvert une enquête.

Pour recoller les morceaux, un entrepreneur local a lancé une collecte sur un site de financement participatif. Près d'un millier de généreux donateurs avaient répondu lundi matin à l'appel «Le pénis du troll doit être redressé», permettant de rassembler plus de 160 000 couronnes (environ 17 000 euros).




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer