Trump réunit son équipe pour... un concert de louanges

Donald Trump est entouré de son secrétaire d'État... (PHOTO AP)

Agrandir

Donald Trump est entouré de son secrétaire d'État Rex Tillerson (à sa droite) et du secrétaire à la Défense James Mattis.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

La première réunion de l'équipe de Donald Trump au grand complet, lundi à la Maison-Blanche, a donné un lieu un véritable concert de louanges en l'honneur du président qui a suscité les sarcasmes d'une partie de l'opposition démocrate.

> Réagissez sur le blogue de Richard Hétu

Le président républicain, dont certains responsables n'ont été confirmés que récemment à leur poste par le Congrès, s'est félicité des «fantastiques résultats» obtenus depuis son arrivée au pouvoir le 20 janvier.

Mais plutôt que l'analyse présidentielle, ce sont les réactions lors du tour de table qui ont surpris, tant les premiers mois de la présidence Trump ont été, de l'avis général, chaotiques.

«Au nom de toute l'équipe qui est autour de vous, monsieur le Président, nous voulons vous remercier pour la véritable aubaine qui nous est offerte d'être au service de votre projet et du peuple américain», a lancé Reince Priebus, secrétaire général de la Maison-Blanche, dont l'avenir fait l'objet d'intenses spéculations.

Le procureur général des États-Unis Jeff Sessions, qui doit s'expliquer mardi devant le Sénat sur ses rencontres avec l'ambassadeur russe aux États-Unis, a lui souligné que les forces de l'ordre à travers le pays étaient «enthousiasmées» par les idées mises en avant par Donald Trump.

> Voir la réunion, via CNN

«La communauté internationale sait que nous sommes de retour», a lancé Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis à l'ONU.

La scène a immédiatement inspiré le chef de file de l'opposition démocrate du Sénat, Chuck Schumer, qui a diffusé une vidéo moqueuse dans lequel on le voit entouré de son équipe. L'un qualifie sa dernière apparition télévisée de «parfaite», l'autre le félicite pour sa coiffure : «Personne n'a de plus beaux cheveux que vous».

Chris Lu, ancien de l'équipe Obama, s'est montré plus direct.

«J'ai participé à 16 réunions gouvernementales durant le premier mandat d'Obama. Il n'a jamais été demandé à notre équipe de faire l'éloge d'Obama. Il voulait des conseils honnêtes, pas notre adulation», a-t-il tweeté.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer