Huit prolongations pour déterminer un gagnant en Norvège

Les joueurs des Dragons de Storhamar célèbrent leur... (PHOTO Fredrik Olastuen, ASSOCIATED PRESS/NTB Scanpix)

Agrandir

Les joueurs des Dragons de Storhamar célèbrent leur victoire après 217 minutes et 14 secondes de jeu.

PHOTO Fredrik Olastuen, ASSOCIATED PRESS/NTB Scanpix

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Deux équipes norvégiennes ont battu dans la nuit de dimanche à lundi le record du plus long match de hockey du monde, en jouant huit prolongations.

Le pointage n'a rien de très impressionnant: victoire à domicile de 2-1 pour les Dragons de Storhamar face aux Warriors de Sparta, en quart de finale du championnat de Norvège.

Il a fallu que l'horloge aille jusqu'à 217 minutes et 14 secondes pour voir enfin une équipe marquer. 

Storhamar a tiré 96 fois au but, et Sparta 93.

Le record de la Ligue nationale de hockey de 176 minutes et 30 secondes - match entre les Red Wings de Detroit et les Maroons de Montréal en 1936 -, a été largement battu.

Le match qui avait commencé à 18 h s'est terminé peu après 2 h 30 du matin. La police a indiqué avoir reçu des appels d'habitants de la région de Hamar inquiets que des spectateurs ne reviennent pas à la maison.

« En raison du match de hockey entre Storhamar et Sparta, qui dure un peu plus longtemps que d'habitude, il y a des gens qui n'ont pas revu des proches », a-t-elle écrit sur Twitter peu avant 2 h. « Plusieurs signalements à la police à ce sujet. Pour information la rencontre n'est pas terminée ».

Il y avait 5500 personnes pour assister à cette rencontre historique. L'histoire ne dit pas si toutes ont réussi à rester éveillées jusqu'au bout.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer