Maillots déchirés: «J'espère que Puma ne fabrique pas de préservatifs»

Quatre joueurs de la Suisse ont dû changer... (Photo Gonzalo Fuentes, Reuters)

Agrandir

Quatre joueurs de la Suisse ont dû changer de maillot parce qu'il était déchiré durant le match contre la France, dimanche.

Photo Gonzalo Fuentes, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

«J'espère que Puma ne fabrique pas de préservatifs», a ironisé le milieu suisse Xherdan Shaqiri sur la télévision suisse SRF, après les maillots déchirés en série aux dépens des joueurs de la Suisse contre la France, dimanche soir à Lille lors de l'Euro 2016 (0-0).

Quatre joueurs (Mehmedi, Embolo, Dzemaili et Xhaka) ont dû changer de tunique en première période et Xhaka a même dû retourner au bord du terrain en seconde période pour changer une deuxième fois de maillot.

«Les maillots Puma de l'équipe suisse se déchirent comme du papier. Le ballon Adidas est défoncé. On ne peut plus compter sur l'efficacité allemande»!, a ironisé pour sa part sur Twitter l'ancien attaquant anglais Gary Lineker, inventeur de la fameuse maxime: «Le football est un sport qui se joue à onze et à la fin ce sont les Allemands qui gagnent».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer