Evo Morales conseille au pape de prendre de la coca

Reçu au Vatican vendredi, le président bolivien Evo... (Photo Alessandra Tarantino, Reuters)

Agrandir

Reçu au Vatican vendredi, le président bolivien Evo Morales a offert au pape François trois livres sur les bienfaits des feuilles de coca.

Photo Alessandra Tarantino, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Cité du Vatican

Le président bolivien Evo Morales, reçu vendredi au Vatican par le pape François, lui a conseillé de prendre des feuilles de coca, cette plante à l'origine de la cocaïne et que les Indiens des Andes mastiquent.

«J'en consomme et je m'en porte très bien. Je vous recommande d'en prendre, cela vous aidera à supporter votre rythme de vie», a dit M. Morales à Jorge Bergoglio en présence de la presse.

Pendant un entretien d'une petite demi-heure, dans la bibliothèque du palais apostolique, le président bolivien et le pape argentin ont discuté de «la conjoncture socio-économique actuelle» de la Bolivie, a précisé le Vatican dans un communiqué.

M. Morales, qui défend la dépénalisation internationale de la consommation de la feuille de coca, partie intégrante des traditions des Indiens de la Cordillère des Andes, a offert à François trois livres sur les bienfaits de cette plante, dont la Colombie est le premier producteur mondial.

Il s'agissait de la troisième rencontre entre les deux hommes. M. Morales avait déjà été reçu une fois par le pape au Vatican, et l'avait accueilli il y a moins d'un an en Bolivie à l'occasion de sa tournée sud-américaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer