Il descendait en rappel pour espionner sa compagne, une voisine coupe la corde

Une retraitée russe a coupé la corde d'un homme descendu en rappel du toit de... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
SAINT-PÉTERSBOURG

Une retraitée russe a coupé la corde d'un homme descendu en rappel du toit de l'immeuble pour espionner sa compagne par la fenêtre du 8e étage, a indiqué lundi la police de Vyborg (nord-ouest de la Russie).

L'homme âgé de 32 ans, qui agissait par jalousie, a été hospitalisé dans un état grave après sa chute, a déclaré la police dans un communiqué.

Pratiquant l'alpinisme, l'homme avait utilisé son équipement pour descendre en rappel du haut de cet immeuble de neuf niveaux, soupçonnant que sa compagne, la mère de sa fille de 3 ans, le trompait.

Mais la retraitée de 66 ans qui habitait à l'étage au-dessus, apercevant l'intrus, l'a d'abord menacé de couper la corde, et n'obtenant pas de réaction a mis sa menace à exécution.

La retraitée a ensuite elle-même été hospitalisée pour une crise d'hypertension, selon la police qui prévoit d'ouvrir une enquête criminelle pour tentative d'homicide.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer