Une pétition réclame la citoyenneté américaine pour Rob Ford

Rob Ford est devenu célèbre aux États-Unis en... (Photo FRED THORNHILL, Reuters)

Agrandir

Rob Ford est devenu célèbre aux États-Unis en raison de ses scandales, et représente désormais un important réservoir de contenu humoristique pour les émissions de fin de soirée.

Photo FRED THORNHILL, Reuters

La Presse Canadienne

Une pétition pour accorder la citoyenneté américaine à Rob Ford n'a pas recueilli beaucoup d'appuis jusqu'à maintenant.

Cette pétition a été publiée sur le site Internet de la Maison-Blanche; en date de dimanche après-midi, quatre personnes avaient donné leur accord pour que le 64e maire de Toronto obtienne la citoyenneté honoraire au pays de l'Oncle Sam.

Le document se trouve sur la page web depuis le 3 janvier, et bien qu'elle eut reçu une bonne dose d'attention médiatique, cette couverture n'a pas semblé pousser la population a soutenir cette cause.

La pétition, au ton quelque peu sarcastique, indique que «Rob Ford a démontré une tendance exceptionnelle à agir dans l'intérêt du plus grand nombre, et a fait l'objet d'attaques politiques horribles. Les preuves démontrent que ces attaques sont motivées par le respect, par le maire, des principes de bonne gouvernance, et non pas des intérêts de ses opposants politiques.

Le texte poursuit avec l'affirmation voulant que «le maire Ford est clairement un héros de l'humanité qui mérite ce qu'il y a de mieux. Nous demandons donc au président Barack Obama d'offrir la citoyenneté honoraire au maire Ford».

M. Ford est devenu célèbre aux États-Unis en raison de ses scandales, et représente désormais un important réservoir de contenu humoristique pour les émissions de fin de soirée. Une firme de surveillance des médias a également indiqué qu'aucune autre nouvelle canadienne n'avait obtenu autant d'attention aux États-Unis, et ce depuis le début du siècle.

Dimanche après-midi, il manquait toujours 99 996 signatures aux 100 000 requises pour que la Maison-Blanche fournisse une réponse officielle à la pétition.

L'administration américaine a instauré cette obligation après que son site eut été bombardé d'autres pétitions à saveur humoristique, y compris une réclamant que les États-Unis construisent une «Étoile de la Mort» comme celle de «La Guerre des Étoiles», pour un coût de 850 000 milliards $ US.

La Maison-Blanche avait répondu à cette demande en indiquant, à la blague, que cette station spatiale de combat capable de détruire une planète coûterait plus cher que prévu et n'était pas fiscalement responsable à une époque de contraintes budgétaires.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer